Terrasse tropézienne : prix, avantages et inconvénients

Vous souhaitez profiter d'un espace extérieur de vie mais vous ne disposez pas d'un jardin ? La terrasse tropézienne peut être une bonne solution pour vous !

terrasse tropézienneUne terrasse tropézienne est un type de terrasse que l'on trouve sur le toit d'un bâtiment. Une terrasse sur le toit est utilisée comme un espace extérieur pour réaliser de nombreuses activités différentes telles que recevoir des invités, faire jouer les enfants et déjeuner au soleil. Les propriétaires y installent souvent des plantes, des sièges, des tables, des parasols et des piscines et, comme elle ne nécessite pas beaucoup d'espace ou d'entretien, elle peut rendre votre maison très attrayante pour les acheteurs potentiels à la recherche d'un espace extérieur supplémentaire.

Qu'est-ce qu'une terrasse tropézienne ?

Les terrasses tropéziennes sont des terrasses construites en remplacement d'une portion de la toiture dans les combles perdus, généralement dans le cadre d'une rénovation.

La terrasse tropézienne, qui est aménagée en hauteur, permet de disposer d'un espace extérieur ouvert, lumineux avec une vue panoramique. Elle permet aux propriétaires qui ne disposent pas d'assez d'espace pour une terrasse traditionnelle de profiter d'un endroit ouvert, abrité du vent et des regards extérieurs.

Avant de vous lancer dans un tel projet, il est nécessaire d'obtenir les autorisations adéquates. Vous devez vous assurer que la règlementation de votre ville permet ce type de consctruction. Une étude de faisabilité doit être réalisée au préalable et un permis de construire doit vous être octroyé avant de lancer les travaux.

Enfin, dans le cadre d'une copropriété, vous devrez obtenir l'accord des autres propriétaires. Si vous vivez dans un immeuble, un expert devra également évaluer la portée des travaux pour s’assurer que la terrasse n'aura pas d'incidence sur les fondations.

Quel prix pour une terrasse tropézienne ?

Le prix d'une terrasse tropézienne est estimé en moyenne de 1000 € à 2000 € le m². Il vous faudra donc prévoir aux alentours de 15000 à 25000 € pour une terrasse de 15 m².

Les tarifs varients selon différents critères, notamment les dimensions de la terrasse, les travaux d'aménagement nécessaires, les matériaux utilisés, l'aménagement du sol, la facilité d'accès au chantier, le choix des professionnels et les options de finition choisies. La main d'oeuvre représente en moyenne 20 % du montant de la facture et les équipements et matériaux environ 80 %.

Les différentes étapes de construction d’une terrasse tropézienne :

Une fois les différents plans (plan de masse numérisée, calculs statiques sol-terrasse, étude acoustique, etc.) nécessaires à la construction de votre terrasse tropézienne et les autorisations administratives obtenues, le processus de contruction peut démarrer.

Pour construire une terrasse tropézienne sur son bâtiment, plusieurs étapes de construction doivent être suivies et nécessitent l'intervention d'experts qualifiés :

  • Le plancher : La terrasse tropézienne est édifiée à la place des combles perdus. Si les combles n'ont pas de plancher, il est impératif d'en créer un pour s'assurer de solidité des fondations de la terrasse.
  • L’étanchéité : Quand le plancher est installé, il faut réaliser des travaux d’étanchéité de la future terrasse qui passent notamment par la mise en place d'un dispositif d’évacuation des eaux de pluie.
  • L’exposition de la toiture : quand le plancher est posé et étanchéifié, la partie de la toiture située à l'emplacement de la future terrasse est retirée.
  • Le montage de murs : l'édification de murs permet de séparer la terrasse de l’intérieur de la maison. La terrasse doit ensuite être fermée par des murs ou des rambardes.
  • Les aménagements : des travaux additionnels peuvent être nécessaires,pour la plomberie et l'électricité notamment.

Quels sont les avantages et inconvénients des toits-terrasses ?

Les avantages d'une terrasse sur le toit sont les suivants : elle peut rendre votre maison très attrayante pour les acheteurs potentiels qui recherchent un espace extérieur et donc apporter de la valeur à votre habotation, elle nécessite peu d'espace et peu d"entretien. Elle peut être utilisée pour recevoir des invités, les enfants peuvent l'utiliser comme aire de jeu, vous n'avez pas besoin de beaucoup d'espace pour l'installer et elle vous donne plus d'espace de vie. Lorsqu'ils sont bien construits, les toits-terrasses peuvent être utilisés toute l'année. Cet espace supplémentaire peut servir de lieu de divertissement ou d'espace de détente avec une vue à couper le souffle.

Les inconvénients sont rares, à condition que votre toit-terrasse soit bien construit, qu'il soit ombragé et qu'il ne souffre d'aucun problème de structure ou d'étanchéité. Les terrasses tropéziennes occupent une superficie précieuse qui pourrait être convertie en pièces habitables, elles ne sont généralement pas bon marché, alors assurez-vous d'en avoir le plus possible pour votre argent. Il faut également tenir compte de l'impact des surplombs sur les propriétés voisines, qui peuvent nécessiter d'installer une protection visuelle. Les modifications de l'esthétique de la maison et les superpositions d'aménagement peuvent nécessiter des permis d'urbanisme, ce qui peut prendre beaucoup de temps.

exemple de terrasse de toit

Quels matériaux et revêtements choisir pour une terrasse tropézienne ?

Un toit-terrasse peut être installé avec une gamme de matériaux différents. Il s'agit notamment du bois, du composite, du métal et du cèdre. Tous ces matériaux ont des points forts et des points faibles que vous devez prendre en considération avant de vous lancer dans les travaux.

Le bois est le matériau le moins cher pour une terrasse de toit et il est également le plus facile à installer. Cependant, le bois étant poreux, il peut fuir ou recueillir de l'eau lors de fortes pluies et la construction sur du bois nécessite de modifier la charpente de la maison. Les terrasses en cèdre sont l'un des types de terrasses les plus durables, si elles sont installées correctement. Elles résistent bien aux dommages et aux termites, mais doivent parfois être régulièrement reteintées pour conserver leur aspect.

Les terrasses en composite sont fabriquées à partir d'une combinaison de plastique recyclé et d'aluminium et leur installation ne nécessite pas de modifications structurelles de la maison. L'inconvénient des terrasses en composite est qu'elles ne résistent pas aux dommages aussi bien que d'autres types de terrasses comme les terrasses en aluminium ou en cèdre.

Le métal est une autre bonne option pour les toits. Comme les terrasses en bois, le métal est facile à installer. Il peut être installé sur pratiquement n'importe quelle structure, y compris les maisons avec des plafonds cathédrales, et il n'a pas besoin d'être soutenu par la charpente de la maison comme le sont les terrasses en bois. Le métal résiste également mieux aux dommages que d'autres types de terrasses, comme le cèdre ou le composite, et elles sont faciles à nettoyer. L'inconvénient des terrasses en métal est qu'elles sont plus chères que le bois et qu'elles peuvent être très glissantes lorsqu'elles sont mouillées.

En conclusion

Si vous envisagez une installation sur votre toiture ou que vous souhaitez trouver des professionnels compétents pour ce type de travaux, utilisez notre service de mise en relation ! Vous pourrez recevoir gratuitement et sans engagement des devis chiffrées des entreprises proches de chez vous. Faites appel à des artisans expérimentés qui pourront vous guider non seulement lors de la conception mais aussi à chaque étape du projet, de la planification jusqu'aux finitions.

A lire également dans la rubrique Terrasse :
  • Comment protéger votre terrasse en bois de l’eau ?
  • Exemple de devis Terrasse bois
  • Comment optimiser la durée de vie d’une terrasse en bois ?
  • Prix d’une terrasse en béton
  • Terrasse : pourquoi opter pour le bois composite