14 conseils pour une extension de maison plus écologique

Une extension de maison peut être l'occasion parfaite d'intégrer des éléments de design durable dans votre maison. L'utilisation de pratiques durables dans vos projets d'agrandissement de maison ne contribue pas seulement à protéger l'environnement et à réduire les déchets, elle peut également être rentable à long terme.

Des appareils à faible consommation d'énergie à l'isolation et aux systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation économes en énergie, il n'a jamais été aussi facile de passer au vert. Découvrez nos 14 conseils pour un agrandissement de maison respectueux de l'environnement.
extension d'habitation verte

Optez pour une isolation éco-responsable et optimisée

Une bonne isolation aide votre maison et votre extension à rester chaudes pendant les mois les plus froids et fraîches pendant les périodes les plus chaudes de l'année. Meilleure sera l'isolation, moins vous aurez à dépenser pour d'autres coûts énergétiques, comme le chauffage et la climatisation.

Voici quelques options d'isolation verte :

  • Aérogel : ce matériau à base de silice minérale est en fait composé à plus de 90 % d'air. L'air contenu dans le matériau permet à l'aérogel d'agir comme une éponge naturelle, rendant difficile le passage de la chaleur. Le produit se présente sous forme de feuilles qui peuvent être facilement fixées aux montants des murs.
  • Coton recyclé (jeans) : les fabricants de jeans produisent beaucoup de coton de réserve, et il se trouve que tout ce matériau naturel constitue un excellent isolant. Non seulement il s'agit d'une ressource renouvelable, mais son épaisseur est similaire à celle de l'isolant en fibre de verre et il peut être roulé en nattes pour être installé.
  • Cellulose : ce matériau est composé d'environ 80 % de vieux journaux qui sont soit soufflés à sec dans les murs, soit appliqués sur les planchers des greniers par pulvérisation. Il peut être plus efficace que l'isolation en fibre de verre, et grâce à un traitement naturel qui lui est appliqué, il est à la fois écologique et résistant au feu.

Comme les extensions ne sont généralement reliées à la maison que par un seul mur, elles peuvent avoir tendance à être froides car elles n'absorbent pas la chaleur des pièces environnantes.

En veillant à ce qu'il y ait une couche continue d'isolation sur les murs, le sol et le toit, vous pourrez éviter les courants d'air et économiser de l'argent sur le chauffage de la zone. Il existe de nombreuses options d'isolation écologique, notamment la laine de mouton et la cellulose en vrac, qui est composée de 85 % de journaux recyclés et de 15 % de matériaux ignifuges. La cellulose en vrac a le plus haut niveau de contenu recyclé de tous les produits d'isolation disponibles.

Les cotons recyclés en denim constituent une autre option d'isolation durable. Cela peut paraître étrange, mais le denim recyclé est un excellent isolant qui permet d'éviter de nombreux écueils liés à l'utilisation d'isolants traditionnels, tels que la fibre de verre ou la fibre minérale, car il n'est pas irritant et est très facile à installer. L'inconvénient de ce matériau est que vous devrez probablement l'acheter auprès d'un fournisseur spécialisé et qu'il est beaucoup plus cher que l'isolation en verre ou en fibre minérale.

Si vous avez de l'eau qui coule dans votre extension, n'oubliez pas d'isoler la tuyauterie car cela vous permettra de garder votre eau chaude plus longtemps. L'isolation des tuyauteries permet d'économiser de 10 à 25 € par an et les travaux sont faciles à réaliser.

Posez un système de chauffage et de climatisation efficace

Dans l'idéal, un système de chauffage, de ventilation et de climatisation efficace devrait permettre d'économiser sur les coûts énergétiques et de maintenir votre confort et celui de votre maison, tout en soutenant vos efforts en matière de développement durable.

Un équipement de qualité et bien entretenu consomme moins d'énergie, économise l'eau, réduit les émissions de carbone et maintient la température de votre maison à un niveau plus constant et prévisible. Après tout, pourquoi se contenter d'un système de climatisation central qui ne refroidit qu'une partie de votre nouvelle maison mais qui consomme plus d'énergie pour le faire ?

Installez des fenêtres de qualité

Investir dans des fenêtres à double ou triple vitrage pour votre extension est peut-être l'un des moyens les plus simples d'améliorer l'efficacité énergétique. Tout comme l'isolation, elles peuvent contribuer à maintenir des températures plus constantes dans votre maison pendant les saisons chaudes et froides.

Voici d'autres moyens de rendre vos fenêtres plus écologiques :

  • Utilisez des matériaux durables comme le bois plutôt que le PVC, qui peut libérer des toxines nocives.
  • Optez pour des cadres de fenêtre en fibre de verre, fabriqués à partir de sable et de résine, qui sont très efficaces sur le plan énergétique et durables.
  • Si le double vitrage ne vous suffit pas, essayez le triple vitrage pour mieux isoler votre maison et la rendre plus confortable.
  • Utilisez des matériaux issus du développement durable

    En parlant de fenêtres, l'utilisation de cadres en bois certifiés par le Forest Stewardship Council (FSC) est une autre excellente idée de construction durable. La certification FSC garantit que les matériaux utilisés sont durables et n'ont pas d'impact négatif sur l'environnement.

    L'utilisation de matériaux comme le liège ou le bambou pour les sols est une autre façon d'intégrer des ressources renouvelables dans votre ajout. Le liège procure une sensation de douceur sous le pied et le bambou résiste aux chocs et aux rayures. Ces deux matériaux sont en outre peu onéreux.

    Le matériau que vous choisirez pour construire votre extension dépendra largement du type de maison que vous possédez, car la plupart des gens recherchent des matériaux qui complètent leur propriété existante. Cependant, d'un point de vue écologique, il est bon d'envisager toutes les options.

    Le bois provenant de forêts gérées de manière durable est un choix respectueux de l'environnement et, en raison de sa polyvalence, il peut s'intégrer à de nombreux styles de maison différents.

    Si vous préférez un style de briques et de mortier plus traditionnel, essayez de vous procurer des briques usagées. Non seulement elles s'intégreront plus naturellement à votre maison, mais elles constituent également un excellent moyen de recycler les matériaux de construction.

    Choisissez des appareils électroménagers à haut rendement énergétique

    Si votre ajout comprend une cuisine, un salon ou une buanderie, c'est l'occasion idéale de l'équiper d'appareils électroménagers à faible consommation d'énergie.

    De nos jours, vous avez le choix entre plusieurs options éconergétiques et économiques. Des réfrigérateurs aux lave-vaisselle en passant par les équipements de chauffage, de ventilation et de climatisation, la liste des appareils économes en énergie est longue.

    Comme nous sommes nombreux à passer plus de temps à la maison de nos jours et à peser davantage sur les factures d'énergie, c'est un domaine où il est facile et rentable d'apporter des améliorations écologiques.

    Pensez aux panneaux solaires

    Les panneaux solaires représentent un investissement financier important mais ils peuvent aussi être un investissement judicieux pour l'avenir. Non seulement ils constituent un excellent moyen de profiter d'une source d'énergie illimitée, mais ils vous permettent également de récupérer vos coûts initiaux au fil du temps. Bien que ces coûts puissent être élevés - selon les estimations nationales, l'installation de panneaux solaires résidentiels se situe entre 15000 et 25000 euros - il existe des mesures incitatives pour vous aider à compenser vos dépenses.

    Un autre avantage non négligeable est que les panneaux solaires peuvent augmenter la valeur de votre maison jusqu'à 4 %.

    extension de maison écologique

    Optez pour une conception solaire passive

    L'utilisation de l'énergie solaire passive pour améliorer la durabilité ne nécessite pas l'achat de nouveaux outils ou équipements. Il suffit d'un peu de planification en amont.

    Lorsque vous travaillez sur la conception de votre nouvelle annexe, réfléchissez à la manière de maximiser l'ensoleillement de l'espace, afin de capter le maximum de chaleur ou de lumière pendant la journée : vous aurez ainsi moins besoin de recourir à des systèmes de chauffage domestique ou à des sources de lumière supplémentaires, ce qui vous permettra de faire des économies grâce à votre maison passive.

    Voici d'autres façons d'utiliser le solaire passif :

    • L'application de films réducteurs de chaleur sur vos fenêtres
    • L'installation de stores intelligents qui s'ouvrent et se ferment en fonction de la lumière et des changements de température.
    • L'ajout de débords de toit pour protéger votre intérieur des rayons du soleil.
    • La création de puits de lumière pour laisser entrer plus de lumière naturelle.

    Utilisez des matériaux de construction non toxiques

    Certains matériaux de construction, comme les peintures, les moquettes, les armoires et les cloisons sèches, contiennent et libèrent des COV, ou composés organiques volatils. Ces particules invisibles peuvent provoquer une sensation de brûlure dans la gorge, des maux de tête, des difficultés respiratoires et des vertiges.

    Il existe aujourd'hui plusieurs solutions de rechange avec peu ou pas de COV pour rendre votre maison plus sûre et plus écologique. En ce qui concerne les revêtements de sol, l'utilisation de matériaux tels que le bois dur, le carrelage ou la pierre au lieu de la moquette ou du linoléum est un excellent moyen de minimiser son empreinte écologique.

    Installez un chauffe-eau sans réservoir

    Les chauffe-eau typiques avec réservoir consomment constamment de l'énergie. Le chauffe-eau s'allume et s'éteint pour maintenir la température et vous fournir plus rapidement de l'eau chaude lorsque vous en avez besoin. Toute cette consommation d'énergie peut être coûteuse.

    Une approche plus écologique à envisager est un chauffe-eau sans réservoir ou à la demande, surtout si votre ajout comprend une salle de bain, une cuisine ou une autre zone où la consommation d'eau est élevée. Les chauffe-eau sans réservoir ne chauffent pas l'eau avant que vous ne le demandiez. Lorsque vous ouvrez le robinet d'eau chaude, l'eau froide passe par l'unité de chauffage où elle est réchauffée, ce qui permet de consommer de l'électricité uniquement lorsque c'est nécessaire.

    Installez des toilettes à faible débit

    Et s'il existait un moyen de réduire de 20 % la consommation d'eau à l'intérieur de votre maison, grâce à un simple changement ? Les toilettes à faible débit peuvent faire exactement cela, et dans certains cas jusqu'à 60 %. En installer une dans votre nouvelle maison pourrait vous faire économiser des milliers de litres d'eau.

    La technologie des toilettes à faible débit s'est considérablement améliorée ces dernières années, au point qu'elles sont tout aussi puissantes et fiables que les toilettes standard.

    Pensez aux ampoules à économie d'énergie

    Un ménage moyen consacre 5 % de ses dépenses énergétiques aux ampoules électriques. En remplaçant les anciennes ampoules à incandescence par de nouveaux types d'ampoules portant le label Energy Star, vous pouvez aider l'environnement et économiser de l'argent chaque année.

    Voici quelques types d'ampoules économes en énergie parmi lesquelles vous pouvez choisir :

    1. Les lampes fluocompactes (LFC) : ce sont des versions plus petites et plus courbes des lampes fluorescentes à long tube que l'on trouve couramment dans les garages et les bureaux. Elles utilisent environ un quart de l'énergie et durent dix fois plus longtemps qu'une ampoule à incandescence traditionnelle.
    2. Les diodes électroluminescentes (DEL) : les diodes électroluminescentes homologuées Energy Star ne consomment qu'environ un quart de l'énergie - et durent jusqu'à 25 fois plus longtemps - que les ampoules à incandescence traditionnelles. Elles fonctionnent bien à l'intérieur et à l'extérieur grâce à leur durabilité et à leurs performances dans le froid.
    3. Les ampoules à incandescence halogènes : elles sont dotées d'une capsule intérieure qui retient un gaz autour d'un filament pour augmenter l'efficacité de l'ampoule. Elles sont disponibles dans un large éventail de formes et peuvent être utilisées avec des gradateurs.

    Utilisez des matériaux de construction récupérés

    La récupération des matériaux de construction est l'une des options les plus écologiques pour une nouvelle construction. Une grande part des émissions totales de gaz à effet de serre proviennent des matériaux de construction et de leur transport. Il existe une myriade de matériaux récupérés disponibles, notamment les planches et poutres en bois réutilisées, les briques nettoyées, les panneaux et fenêtres en verre, l'acier refabriqué...

    Les matériaux récupérés peuvent provenir des sources suivantes :

    • directement à partir d'un projet existant - contactez les entreprises de démolition locales pour vous renseigner sur les projets qu'elles ont à venir et sur la possibilité de récupérer des matériaux directement après la démolition.
    • Les déchetteries, parcs de récupération et centres de valorisation.
    • Les sites Web d'annonces spécialisées.

    Maximisez la chaleur

    Le chauffage par le sol chauffe une pièce lentement du sol vers le haut, plutôt qu'un radiateur qui chauffe des poches d'air dans une pièce plutôt que l'espace global, ce qui fait du chauffage par le sol un choix efficace pour chauffer une nouvelle extension. Le chauffage par le sol fonctionne également à basse température, ce qui signifie qu'il peut potentiellement économiser de l'argent par rapport au chauffage d'une pièce avec un radiateur. Il est très difficile et coûteux d'équiper une pièce d'un chauffage par le sol, c'est pourquoi cela vaut la peine de l'envisager dès la phase de planification de votre extension.

    Les poêles à bois sont un élément de design dans les maisons depuis quelques années maintenant et ils restent un ajout populaire dans les salons et les salles à manger. Le principal avantage d'un poêle à bois est qu'il est beaucoup moins cher à faire fonctionner qu'un feu électrique.

    Installez un puits de lumière

    Les lucarnes permettent à la lumière naturelle de pénétrer dans la maison, ce qui peut réduire les factures d'éclairage. Elles constituent également une source de chauffage solaire passif, bien qu'il soit important de se rappeler que ce n'est pas nécessairement une bonne chose en été. Donc, si vous installez un puits de lumière, n'oubliez pas d'inclure des stores pour réguler la température et empêcher la chaleur de s'accumuler en été et de s'échapper en hiver, pour une efficacité tout au long de l'année.

    Par temps froid, un puits de lumière peut perdre jusqu'à 45 % de chaleur en plus par rapport à une fenêtre sur un mur, car l'air chaud monte. Si vous avez fait l'effort d'isoler votre extension, il est logique de s'assurer que votre puits de lumière est également efficace sur le plan énergétique. Le triple vitrage peut amener votre fenêtre de toit à la même valeur thermique que votre isolation, et donc, votre extension peut éviter que des zones froides ne s'accumulent autour du vitrage et n'attirent la chaleur de la pièce, ce qui peut provoquer de la condensation.

    A lire également dans la rubrique Extension de maison :
  • Les facteurs qui influent sur le coût d’une extension de maison
  • 12 questions à se poser avant d’envisager une extension de maison
  • Questions-réponses sur les extensions de maison
  • Prix d’une extension de maison
  • Avantages et inconvénients des différents types d’agrandissement de maison
  • Exemple de devis Extension de maison
  • Une extension en bois pour votre maison
  • Visuel Extension de maison
    ▷ Découvrez tous nos conseils pour une plus respectueuse de l'environnement.