3615devis.com pour vos travaux

Comparatif Assurance de Prêt : trouvez le bon contrat au bon prix

Assurance de Prêt
Assurance de Prêt : chiffrez votre projet
Faites jouer la concurrence pour payer votre assurance emprunteur moins cher.

Pour protéger le bien que vous achetez et vos proches, faites le bon choix en comparant les offres des assureurs sans engagement.

L'assurance emprunteur : principes et conditions

Lors d'une demande de prêt d'un montant important (prêt immobilier en particulier) les établissements bancaires exigent une assurance de prêt. Elle garantit à l'organisme prêteur le remboursement en cas de défaillance de votre part et de perte brutale de revenus (invalidité totale et définitive, perte d'autonomie ou décès de l'emprunteur).

L'assurance emprunteur est souvent inclue dans le contrat de prêt et peu de gens pensent à la négocier. Il est possible depuis 2010 (grâce aux lois Lagarde puis Hamon) de passer par un autre organisme pour cette assurance et ainsi faire baisser son prix ! Pour faire baisser le montant total du crédit, jouez sur cette variable en comparant les prix et en recevant les propositions de compagnies d'assurances et de courtiers.

Quel coût pour pour une assurance de prêt ?

Le prix de l'assurance de prêt dépend de plusieurs facteurs :

  • l'âge et l'état de santé de l'emprunteur
  • les risques courus par l'emprunteur dans son travail et ses loisirs
  • contrat souscrit seul ou en couple
  • le choix des options souscrites : prise en charge ou non en cas d'invalidité permanente partielle, en cas d'Incapacité Temporaire Totale de Travail, en cas de chômage, choix du seuil d’incapacité ­déclenchant l'assurance etc.

En fonction de ces critères, le coût de l'assurance emprunteur variera de 0,25 % à 0,8 % du montant total du crédit.

Comparez facilement les prix pour votre assurance emprunteur

Pour choisir le contrat adapté à votre situation, étudiez et comparez attentivement les offres que vous obtiendrez après avoir rempli le formulaire de demande de devis. Observez tout particulièrement les règles de prise en charge en vérifiant les points suivants :

  • Quel est le délai de franchise ? (combien de jours entre la signature du contrat et sa mise en place effective)
  • dans le cas d'une souscription en couple comment est répartie la quotité des risques de décès et d’invalidité ?
  • Quelle est la durée de prise en charge en cas d'Incapacité Temporaire Totale de Travail  ?
  • Quelles sont les définitions, critères et conditions exactes du contrat concernant les IPT, IPP, ou ITT ? Il peut y avoir des différences d'appréciation selon les contrats et les compagnies d'assurances qui peuvent entraîner des conséquences majeures pour vos conditions d'indemnisation.
  • Quelles indemnités en cas de mi-temps thérapeutiques ?
  • Quelles maladie sont exclues de l'assurance en cas d'incapacité temporaire de travail ? maladies psychologiques, burn-out entre autres…

Questions/réponses sur l'assurance emprunteur

Est-on obligé de s'assurer auprès de son organisme financier ?

Non, aucun texte ne vous oblige à souscrire auprès de votre organisme financier les contrats d'assurance qu'il vous propose. Si c'était le cas, celui-ci serait en infraction grave avec le code de la concurrence et des prix pour abus de pouvoir et amalgame.
Article 311 du code de la consommation : « Si l'assurance est obligatoire pour obtenir le financement, l'offre préalable doit rappeler que l'emprunteur peut souscrire une assurance équivalente auprès de l'assureur de son choix ».

Est-il obligatoire d'être assuré pour un emprunt ?

Non, aucun texte ne le prévoit. Mais dans la mesure où vous devenez débiteur d'un montant important, la banque ou votre organisme prêteur tient à s'assurer qu'en cas de problème (maladie, accident), il sera remboursé. Il peut donc dans son contrat de prêt exiger une assurance.

Le contrat de prêt est un contrat prévu par le Code Civil comme un contrat libre entre deux parties qui s’obligent entre elles. De la même manière, l’organisme financier peut exiger une caution, la caution ayant pour objet de faire payer le montant des remboursements ou de la dette totale par un tiers si pour des raisons économiques vous ne pouviez pas respecter vos engagements. L'organisme prêteur peut également et c'est le cas le plus fréquent inscrire l'achat de votre bien immobilier aux services des hypothèques ou il peut faire un nantissement sur votre activité commerciale.

Un organisme d'assurance peut-il refuser d »assurer pour cause de santé ?

Oui. En effet, les assurances emprunteurs portent sur votre santé, donc l'assureur avant de vous accorder sa garantie peut demander les renseignements médicaux nécessaires pour estimer son propre risque vis-à-vis de votre état de santé. Attention, en cas de fausse déclaration sur un événement sérieux de santé passé ou actuel, le contrat serait considéré comme nul et toutes les primes resteraient acquises à l'assureur par déchéance du contrat.

Si plusieurs personnes empruntent ensemble, qui doit s'assurer?

Les personnes qui doivent s'assurer sont celles qui s'engagent financièrement, autrement dit celles qui achètent la trésorerie nécessaire et qui s'engagent sur le contrat de prêt à rembourser les sommes empruntées. Si vous empruntez à plusieurs (mariage, pacs, concubinage, associés), vérifiez sur le contrat de prêt les engagements personnels de chacun et ceux qui sont communs.

En particulier vérifiez si vous êtes solidaires de la dette. Dans ce cas, vous avez tout intérêt à souscrire un contrat par personne pour la totalité du montant emprunté. De même la bonne pratique serait d'assurer la personne se portant caution si celle-ci est une personne physique.

Quelles sont les garanties nécessaires pour être bien assuré ?

Tout dépend de votre situation financière privée et de votre activité professionnelle.

Si les garanties obligatoires demandées par votre organisme financier sont les garanties décès et la perte totale d'autonomie, vous avez tout intérêt à vous garantir en complément pour :
– L'arrêt de travail par maladie grave ou accident : Dans ce cas l'assureur se substitue à vous au bout d'un certain nombre de jours d'arrêt pour payer le montant des échéances de remboursement.

– Le chômage : Si vous êtes salarié et si pour une raison économique vous êtes en arrêt de travail pour cause de chômage, l'assureur se substitue à vous pour payer le montant des échéances de remboursement.

D'autres garanties peuvent êtres accordées au cas par cas, par exemple si l'assuré exerce un sport à risque, ou s'il souhaite garantir la revente de son bien.

Comment se calcule le montant d'une prime d'assurance emprunt ?

Le calcul actuariel d'une prime d'assurance portant sur la vie humaine est fonction de l'âge de l'assuré, de son état de santé, de ses risques particuliers et des montants garantis. Plus l'assuré est jeune, plus la prime est faible.

confidentialité vie privée
Consultez nos guides Assurance de Prêt :

La clause bénéficiaire dans le cadre de l’assurance emprunteur
contrat clause bénéficiaire

L’importance de la clause bénéficiaire dans les contrats d’assurance de prêt La clause bénéficiaire est un élément capital du contrat d’assurance emprunteur. C’est elle qui précise qui recevra les sommes prévues par le contrat suivant ses…

Le lexique de l’assurance emprunteur

Avant de souscrire une assurance de prêt, il est important de comprendre les termes spécifiques à ce type de contrat : retrouvez ci-dessous les termes les plus couramment utilisés. Le glossaire de l’emprunteur Acceptation : Dans…

Explications et conseils pour l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur permet de vous assurer contre le risque de défaillance quand vous êtes engagé dans un prêt immobilier. Cette vidéo réalisée par les assurances MMA présente les caractéristiques de l’Assurance de Prêt et donne des…

Après votre demande de devis Assurance de Prêt, vous souhaitez trouver le meilleur taux pour d'autres crédits ?