Une rénovation de maison plus respectueuse de l’environnement

rénovation écologiquePrendre la décision de rénover au lieu de construire une nouvelle maison est déjà le premier pas vers la rénovation écologique. La construction durable, qui vise à réduire les déchets de construction tout en rendant les maisons plus efficaces sur le plan énergétique, gagne en popularité à l'échelle mondiale. La construction durable et les rénovations "vertes" sont également de plus en plus faciles à réaliser.

Pourquoi opter pour une rénovation durable ?

Considérez la rénovation écologique comme un investissement plutôt que comme une dépense. Non seulement vous économiserez sur vos factures d'énergie mais votre maison prendra de la valeur. Une rénovation durable vous permettra probablement d'avoir un mode de vie plus propre, grâce à l'utilisation de matériaux non toxiques.

L'intérêt d'un audit énergétique préalable

Faire appel à un auditeur énergétique est un bon point de départ pour votre projet de rénovation écologique. Il est important de connaître les performances actuelles de votre maison avant de vous lancer dans de grands travaux.

Les fuites au niveau des fenêtres et des portes, les appareils électroménagers obsolètes et les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation inefficaces ne sont pas exactement synonymes d'une maison efficace et écologique. Connaître l'origine du problème est la première étape d'une rénovation écologique.

Une fois l'audit réalisé, de nombreux propriétaires sont choqués par la quantité d'énergie (et d'argent) que leur maison gaspille. Des professionnels qualifiés peuvent vous montrer exactement où votre maison présente des fuites d'énergie ou d'air et vous proposer des solutions pour les endroits problématiques.

La conception passive

L'agencement de votre maison a un impact considérable sur la facilité avec laquelle vous pourrez mener une vie moderne et durable. Elle peut également faire baisser de 30 % de vos factures d'énergie. Voici quelques options de construction durable à envisager :

  • L'aménagement de la maison : Une partie importante de la conception passive est l'orientation physique de votre maison, et la façon dont elle interagit avec les saisons. Si vous vous lancez dans une rénovation importante, vous aurez peut-être l'occasion de réfléchir à l'orientation de chaque espace de vie. Par exemple, vous pourriez reconfigurer votre salon, où vous passez la plupart de vos journées, pour qu'il soit orienté vers le sud. Vous bénéficierez ainsi d'un maximum de soleil et de chaleur en hiver, ce qui réduira les coûts de chauffage de votre maison.
  • Les puits de lumière sont une autre solution à envisager pour ajouter de la lumière naturelle. Pour qu'il n'y ait pas qu'un trou noir la nuit à l'endroit où se trouve le puits de lumière, il suggère d'installer des lumières LED dans le puits. Le fait de recouvrir l'ouverture d'un filtre opaque permet de créer un éclairage doux.
  • La couleur extérieure de votre maison fera également la différence. Si vous vivez dans un climat chaud, orientez-vous vers des couleurs claires pour un effet rafraîchissant. C'est l'une des raisons pour lesquelles un extérieur de maison sombre, voire noir, est courant dans les pays plus froids car il retient la chaleur.
  • L'aménagement paysager : Les arbres que vous plantez et leur emplacement peuvent faire une grande différence. Les arbres à feuilles caduques fournissent de l'ombre pendant l'été et maximisent la chaleur et la lumière pendant l'hiver lorsqu'ils perdent leurs feuilles. Le meilleur endroit pour planter pour cet effet est sur le côté sud et ouest d'une structure. L'ajout d'un toit vert permettra également de garder votre maison fraîche.

Pensez "local" pour une rénovation plus écologique

L'achat de matériaux d'origine locale nécessite beaucoup moins d'énergie pour acheminer les produits chez vous. La pollution causée par la logistique est donc réduite d'autant. De plus, les professionnels locaux sont une ressource précieuse car leur connaissance des communautés voisines, des types de maisons dans la région et même du climat local peut être très utile pour vous et votre projet.

En plus de soutenir les petites entreprises, le fait d'opter pour des produits locaux vous permet également de choisir des matériaux adaptés au climat ce qui rend votre maison plus économe en énergie.

Optimisez l'étanchéité à l'air de votre maison

Une quantité incroyable d'énergie est gaspillée lorsque l'air s'échappe ou entre. Votre système de chauffage doit travailler beaucoup plus dur s'il y a un courant d'air continu provenant d'une fente entre une porte et le sol. Voici quelques moyens simples, et moins simples, de rendre votre maison étanche à l'air :

  • Calfeutrage : Ce matériau s'insère dans les petites zones fixes pour empêcher le flux d'air de passer par les fissures, les interstices et les joints.
  • Coupe-bise : Il s'agit généralement d'un matériau en mousse ou en caoutchouc qui peut être coupé pour s'adapter à différentes dimensions. Contrairement au calfeutrage, les coupe-bise sont destinés à tout ce qui bouge, comme les portes ou les fenêtres.
  • Cloison sèche étanche à l'air : Si vous effectuez une rénovation importante, c'est l'approche qui offre les meilleurs résultats. Les cloisons sèches étanches à l'air scellent les joints, les coutures et les ouvertures de vos murs, portes et fenêtres pendant la construction.

Les matériaux de rénovation écologiques

pour une maison plus verteVous envisagez d'acheter des matériaux pour une rénovation durable de votre maison ?

L'achat de produits pour une rénovation écologique peut être un réel défi car il n'est pas évident de distinguer les matériaux de construction véritablement respectueux de l'environnement.

Une bonne règle de base consiste à rechercher des produits fabriqués à partir de matériaux naturels et renouvelables ainsi que des produits contenant des matières recyclées.

Voici une liste de produits et de matériaux de construction durables pour la rénovation de votre maison classés selon leur destination.

Les revêtements de sol écologiques

  • Le bambou
  • Le liège
  • Le bois de récupération
  • Les moquettes naturelles ou recyclées
  • Le caoutchouc recyclé
  • Le carrelage recyclé
  • Le lino

Les peintures écologiques

  • Peinture à faible teneur en COV : Les COV sont des composés organiques volatils, c'est-à-dire des produits chimiques organiques tels que le formaldéhyde, qui peuvent se dégager dans l'air. Les COV sont ce qui donne aux peintures à base d'huile leur odeur désagréable. Les peintures à faible teneur en COV contiennent une proportion plus faible de ces composés organiques.
  • Peinture sans COV : Certaines peintures éliminent tous les COV. Elles peuvent être chères mais constituent le meilleur choix pour les personnes très sensibles aux COV.
  • Peinture naturelle : Les peintures naturelles ou organiques n'utilisent que des matériaux terrestres naturels et sont biodégradables. Une vraie peinture naturelle est entièrement exempte de produits pétrochimiques, qui sont présents même dans la plupart des peintures au latex sans COV.
  • Teintures et scellants non toxiques : Ces produits sont fabriqués sans COV ni matériaux combustibles.

Les murs et plafonds

  • Plaques de plâtre à base de matériaux recyclés : Les panneaux de cloison sèche ont fabriqués avec jusqu'à 80 % de matériaux recyclés.
  • Charpente en bois labellisé FSC : Pour les travaux de charpente, vous pouvez opter pour du bois portant la certification FSC.
  • Éléments de structure récupérés : Les chantiers de récupération disposent très souvent de grandes quantités de bois de charpente. Si vous êtes prêt à fouiller dans de grandes quantités de bois pour trouver de bonnes pièces, vous pouvez faire de réelles économies tout en préservant la nature.

Les finitions

  • Verre recyclé : Il existe une variété de matériaux qui utilisent du verre pulvérisé et recyclé.
  • Papier peint en fibres végétales : La plupart des papiers peints sont à base de vinyle mais vous pouvez aussi utiliser des papiers peints en tissu d'herbe qui utilisent des fibres végétales renouvelables.

L'isolation

L'isolation améliore l'efficacité de votre maison en emprisonnant l'énergie. Le climat extérieur a donc moins d'impact sur la température intérieure. Cependant, certains produits d'isolation présentent certains avantages. Les isolants en coton et en cellulose recyclés sont fabriqués à partir de 80 % de matériaux recyclés. Lorsque vous choisissez votre matériau d'isolation, recherchez des produits exempts de COV et de toxines.

  • Isolation par pulvérisation de mousse de soja : Au lieu d'une isolation en fibre de verre, l'isolation par pulvérisation de mousse de soja peut offrir la même valeur isolante.
  • Papier journal recyclé : Déchiqueté et traité avec des produits ignifuges, le papier journal déchiqueté et d'autres matériaux cellulosiques constituent une excellente isolation à couler dans les cavités des solives du grenier.
  • Plastique recyclé : un autre bon isolant à verser est constitué de granulés de plastique recyclé.
  • Isolation en laine de mouton : Comme alternative aux matelas de fibre de verre, les rouleaux d'isolant en laine de mouton peuvent être utilisés pour isoler les cavités murales et les cavités de plafond. Avec un coût d'environ 50 euros par rouleau, la laine de mouton est assez onéreuse mais propose une excellente qualité d'isolation.

La menuiserie

  • Boiseries et garnitures récupérées : Les parcs de récupération et les magasins d'antiquités architecturales disposent souvent d'un stock important de boiseries et de moulures, souvent dans des styles difficiles à trouver ailleurs.
  • Boiseries et garnitures en bois FSC : Si vous achetez des boiseries et des moulures neuves, recherchez des produits portant la certification FSC.

La toiture

  • Bardeaux en fibrociment : En tant qu'alternative aux bardeaux d'asphalte, le fibrociment est entièrement exempt de produits pétrochimiques.
  • Bardeaux de bois FSC : Si vous optez pour des bardeaux en bois naturel pour votre toit, veillez à rechercher des produits portant la certification FSC, qui garantit que le bois a été récolté dans le respect de l'environnement.
  • Toit vert : les toits verts intègrent des matériaux végétaux vivants à la surface de la toiture. Ils ont de très bonnes propriétés isolantes.
  • Métal recyclé : Recherchez des panneaux de toiture métalliques fabriqués à partir d'aluminium, d'acier ou de cuivre recyclés ou d'alliages combinant différents métaux.
  • Tuile en ardoise : l'ardoise et les autres produits de couverture en pierre contiennent des minerais naturels et sont exempts de produits chimiques.
  • Tuile d'argile : Les tuiles d'argile sont composées de minerais terrestres naturels qui sont cuits ; elles ne contiennent ni pétrole ni produits chimiques.

Installez des fenêtres à faible émissivité

Le verre à faible émissivité laisse passer une quantité minimale de rayons ultraviolets et infrarouges à travers vos fenêtres. Ce revêtement maintient la température intérieure constante en la gardant à l'intérieur et en l'empêchant de s'échapper. Environ 30 % de l'énergie de chauffage et de refroidissement est perdue par les fenêtres et les portes.

Le verre absorbe la chaleur en été et le froid en hiver ce qui exerce une pression sur vos systèmes de chauffage et de climatisation. Le revêtement "Low-E" fait double emploi en réfléchissant l'énergie de l'extérieur et de l'intérieur. En été, il renvoie la chaleur au soleil et le froid de la climatisation à l'intérieur de la maison. Si votre rénovation prévoit de nouvelles fenêtres, c'est l'occasion d'utiliser des fenêtres à faible émissivité ou d'ajouter un revêtement à faible émissivité à celles que vous avez déjà.

Tirez parti de l'énergie renouvelable du soleil

Le soleil est puissant et c'est une source d'énergie renouvelable alors utilisez-le à votre avantage ! En recueillant l'énergie solaire au moyen de panneaux solaires, vous pouvez obtenir de l'électricité et l'utiliser à votre guise, sans aucune culpabilité ! Non seulement vous aiderez l'environnement en économisant de l'énergie, mais vous constaterez également que vos factures d'électricité seront moins élevées.

Le passage à l'énergie solaire est un excellent projet de rénovation écologique mais vous pouvez exploiter la puissance du soleil sans dépenser tout votre budget dans de nouveaux panneaux solaires. La conception de maisons solaires passives est l'art d'utiliser le soleil à votre avantage, en lui permettant de chauffer votre maison en hiver tout en le bloquant en été. Vous serez surpris de la différence que peuvent faire quelques changements simples.

  • Concentrez les rénovations sur les façades de votre maison qui reçoivent le plus de soleil.
  • Plantez des arbres saisonniers qui bloquent la lumière du soleil en été mais la laissent entrer en hiver.
  • Optez pour des stores intelligents qui s'ouvrent et se ferment en fonction de la lumière et des changements de température.
  • Installez des auvents pour empêcher la lumière directe du soleil d'atteindre vos fenêtres.
En conclusion

La rénovation d'une maison est un merveilleux moyen de réinventer et de rajeunir votre cadre de vie. Elle peut aussi être un excellent moyen de créer un environnement plus durable. Rénover votre maison tout en préservant l'environnement n'est pas si difficile si vous suivez ces conseils de rénovation écologique.

Prenez les bonnes mesures pour une rénovation durable et vous ferez un geste pour la planète et votre portefeuille !

A lire également dans la rubrique Rénovation :
  • 22 façons de faire des économies sur votre projet de rénovation
  • Quels types de rénovation augmentent vraiment la valeur d’une maison ?
  • Prix Rénovation au m²
  • Exemple de devis Rénovation Maison
  • 6 erreurs à éviter lors de la rénovation de votre habitation
  • 8 conseils pour négocier les prix de vos travaux de rénovation
  • Conseils pour une rénovation de maison plus écologique
  • Conseils pour la rénovation d’un appartement
  • Bien préparer ses travaux de rénovation
  • Quels coûts sont inclus dans un devis de rénovation de maison ?