3615 devis pour vos travaux

Parquet : recevez 3 devis et comparez les prix

étapes de la demande de devis travaux Parquet


Je renseigne mes coordonnées

Vous êtes

Votre situation

(10 chiffres)

de à

Parquet
Parquet : chiffrez votre projet
Pour l'installation ou la rénovation de votre parquet, faites des économies sur les coûts en faisant jouer la concurrence.

Obtenez gratuitement des offres des entreprises spécialistes de votre région et comparez-les pour faire le bon choix de prix et de qualité.

Demandez vos devis gratuits aux artisans pour la fourniture et la pose de parquet

Quand vous aurez complété le formulaire de demande de devis, vos besoins seront transmis aux professionnels localisés dans votre secteur géographique. Ces derniers prendront ensuite contact avec vous et vous transmettront leurs propositions sans engagement.

Les professionnels du revêtement de sols sauront vous aider dans votre choix (parquet flottant, stratifié, parquet massif) en fonction de vos souhaits, des pièces du logement à habiller et de votre budget. Ils prendront en charge la fourniture et la pose du parquet à votre domicile. En fonction du projet on distingue 3 types de pose : la pose collée, clouée et flottante.

Choisir le bon parquet pour son habitation

Quel type de parquet choisir ?

Le parquet contrecollé/flottant est constitué de 3 couches, en dessous le contreparement, au milieu l’âme centrale et au dessus le parement (ou couche d’usure) avec une essence de bois noble : c’est l’épaisseur de cette dernière qui va déterminer la durée de vie du parquet et les possibilités de ponçage.

En comparaison avec un parquet massif, l’aspect visuel est similaire, le coût de la pose et des matériaux est moins élevé mais la durabilité est moindre. La pose d’un parquet massif inclue également des coûts additionnels comme le ragréage et la fourniture et l’installation des plinthes en bois massif.

Le troisième type de parquet, le parquet stratifié, est meilleur marché, il n’utilise aucune essence de bois (une feuille de décor reproduit l’aspect du bois). Il est facile d’entretien mais moins stable que les autres familles de parquet et ne peut pas être poncé. Il peut être bois orienté ou aggloméré (moins cher mais moins résistant).

Le choix de l’essence du bois

Le choix du bois doit se faire en fonction du trafic de la pièce, si c’est une pièce très fréquentée, il faut privilégier des bois durs et solides : cette dureté est mesurée avec l’échelle de Brinell (échelonnée de 1 à 10). Le sapin très tendre obtient une note de 1.5, le bouleau 2.6, le chêne et le Teck de birmanie : environ 3.5, l’érable canadien obtient une note de dureté de 4.8.

Le choix de l’essence du bois se fait bien sûr également en fonction de vos préférences esthétiques et de votre budget : le bois d’ébène est par exemple bien plus onéreux (plus de 100 euros par mètre carré) que le chêne ou le hêtre (entre 30 et 90 euros du mètre carré). Ces moyennes de prix sont valables pour un parquet massif, il faut compter 10 à 15 % de moins pour un parquet contrecollé.

Pour l’entretien du parquet 3 possibilités : le cirage, la vitrification et l’huilage.

Quelques conseils pour entretenir votre parquet :

  • Dépoussiérez votre parquet régulièrement avec un aspirateur ou un balai afin conserver votre poncage plus longtemps.
  • De temps en temps passez une serpillière humide bien essorée, jamais ruisselante. Ne lavez jamais votre parquet à grandes eaux.
  • N’utilisez jamais de détergents pour le nettoyage de votre parquet, préférez plutôt des produits neutres et évitez d’utiliser les produits commercialisés en grandes surfaces car cela risquerait de l’encrasser.
  • Les tâches partent généralement en frottant avec un chiffon doux et humide. Pour des tâches plus tenaces, utilisez des produits spécifiques comme le White Spirit.
  • Si la serpillière que vous utilisez a déjà servi pour l’entretien de votre carrelage, pensez à bien la rincer à l’eau claire avant de l’utiliser pour votre parquet.

Quel prix pour la fourniture et la pose de parquet ?

Les tarifs varient selon l’essence de bois choisie (chêne, noyer, wengé, hêtre, érable, etc.), l’épaisseur et la forme du parquet, les dimensions des lames et les finitions.

  • Parquet stratifié : de 5 à 60 euros le m²
  • Parquet contrecollé : de 15 à 140 euros le m²
  • Parquet massif : de 25 à 160 euros le m²
  • Plancher : de 5 à 22 euros le m²

Pour la pose d’un parquet par un professionnel qualifié, comptez entre 25 € et 40 € au mètre carré.

Prix moyen Parquet en 2020 : entre 30 et 40 euros TTC par m2 pour la pose, de 10 à 120 euros par m2 pour la fourniture selon le type de parquet (flottant, massif, stratifié, etc.)
confidentialité vie privée