Devis travaux sur 3615 devis.com

Comparatif Assurance habitation : demandez vos devis et comparez les prix en 2022

Demande de devis Assurance habitation

Assurance habitation
Devis Assurance habitation 2022 :
Trouvez la meilleure offre pour votre assurance habitation sur 3615 Devis.

Pour être correctement couvert en cas de vol ou de sinistre, comparez gratuitement les contrats des assureurs, choisissez et faites des économies sur votre contrat !

Trouvez le meilleur contrat pour votre Assurance habitation

Que vous soyez locataire ou propriétaire, que vous habitiez un appartement ou une maison, il est capital que vous et vos proches soyez correctement protégés par votre assurance habitation.

Selon votre statut et votre situation, une multitude d'options sont possibles pour garantir les accidents, les vols. Certaines assurances multirisque habitation permettent bénéficier de services comme le conseil juridique, l'assistance 24h/24, le gardiennage et le relogement en cas de sinistre ou encore une garantie revente.

devis Assurance Habitation en ligne, rapide et gratuit

Les grands principes de l'assurance habitation

Comment souscrire à un contrat d'assurance habitation

Il est primordial de bien s'informer avant de penser à se procurer une assurance. L'agent ou le courtier qui sera là pour vous orienter vous questionnera sur un certain nombre de points, de l'année de construction du bâtiment à ses dimensions, en passant par le type de protection à laquelle vous désirez adhérer et le pourquoi de l'assurance. Il existe par ailleurs divers moyens d'obtenir un contrat :

  • Par l'entremise d'un courtier qui traitera avec diverses compagnies d'assurance
  • En contactant banques et institutions financières
  • En contactant directement une société d'assurance particulière, par le biais d'un site Internet ou d'un centre de contact
  • En contactant un agent représentant une seule compagnie d'assurance
  • En vous fiant aux recommandations de vos proches
  • En communiquant directement avec l'association des courtiers d'assurance de votre région

Les réclamations

La grande majorité des compagnies d'assurances garantissent un service rapide, efficace et courtois à leur clientèle en cas de réclamation. Bien souvent, ces réclamations ont lieu dans des cas de sinistres ou de situations d'urgence, nécessitant sang-froid et compréhension de la part de l'assureur. La marche à suivre est, de plus, relativement simple.

Un bon assureur vous fournira une petite carte comprenant ses coordonnées et les numéros d'urgence que vous pouvez conserver dans votre portefeuille ou votre bourse. Vous pouvez contacter ces derniers, en règle générale, 24 heures par jour, 7 jours sur 7.

En vue d'éviter les risques de réclamations, d'en faciliter l'expérience ou de minimiser les risques de complications, nous vous avons concocté une petite liste de points à observer afin d'être bien préparé… ou d'éviter le pire.

  • Lorsque vous quittez votre demeure pour une période prolongée, prenez soin de bien vérifier les fenêtres, les portes et les serrures afin d'éviter les cambriolages. De plus, munissez-vous d'un système d'alarme efficace, laissez quelques luminaires allumés en des endroits stratégiques de votre maison, procurez-vous un écriteau « attention au chien », ne laissez jamais de clé sous votre paillasson et avertissez vos voisins immédiats en cas d'absence. Ces mesures auront comme impact de dissuader les cambrioleurs.
  • Assurez-vous de toujours avoir à portée de main un petit extincteur d'incendie que vous disposerez sur chaque étage de votre maison et d'avoir des détecteurs de fumée fonctionnels. Ne laissez jamais de produits chimiques ou combustibles à proximité d'une source de chaleur et veillez à toujours entretenir foyers ou poêle à combustion lente de façon rigoureuse. Pour les fumeurs, toujours redoubler de prudence et ne fumer qu'en des lieux sans fibres inflammables (à éviter : chambre à coucher, causeuses, etc.). Enfin, ne laissez jamais brûler une chandelle sans surveillance, particulièrement en présence d'animaux domestiques ou d'enfants.
  • Faites un inventaire exhaustif de vos biens. Au moment de réclamer, il peut parfois être très difficile de se rappeler avec exactitude de tous les biens qui ont été endommagés ou volés. Par exemple, préparez une liste avec tous les titres de votre collection de disques et conservez-la dans un lieu sûr de votre demeure, ou ailleurs. Par ailleurs, pour les gros électroménagers, téléviseurs ou équipement audio, conservez les factures et photographiez-les. Ces quelques mesures ont pour but de faciliter les réclamations et vous garantissent de recevoir les montants de dédommagement appropriés;
  • Attendez de consulter un agent ou un expert en sinistre avant de vous départir de tout bien endommagé. Il faut bien comprendre que s'il n'existe aucune preuve physique ou visuelle, l'assureur pourrait avoir des doutes;
  • Vérifiez l'état de votre toiture régulièrement pour éviter les infiltrations d'eau, la pourriture du toit et éventuellement, les catastrophes. Coupez l'eau lors de séjour à l'extérieur, été comme hiver, et assurez-vous que les robinets sont bien fermés. De plus, déneigez votre toit à quelques reprises durant l'hiver, histoire d'éviter les accumulations démesurées et ainsi, de voir votre toiture s'affaisser.

La franchise

La franchise est le montant d'argent que vous aurez à avancer en cas de réclamations. Ce montant est déterminé au préalable dans votre contrat d'assurance. Plus le montant de franchise est élevé et plus le montant des primes sera diminué.

En revanche, si le montant de franchise est bas, les primes en seront augmentées. Les déductibles ou franchises font partie de toute assurance, qu'il s'agisse d'une assurance habitation, d'une assurance auto ou d'une assurance médicament.

Cela dit, il est toujours plus agréable de payer moins au moment de réclamer. Si par exemple vous avez été victime d'un cambriolage et que celui-ci vous occasionne des pertes monétaires importantes, vous devrez tout de même débourser le montant établi dans votre contrat d'assurance avant de pouvoir recevoir une indemnisation. Ces derniers sont habituellement des montants variant entre 100 et 500 €.

Comment procéder en cas de vols/incendies ou tout autre cas de réclamation

Une marche à suivre très précise est conseillée dans les cas de sinistres (incendies, vols, inondations, etc.). Le but de l'assureur est de suivre ces étapes avec vous, de vous rassurer et de vous aider à retrouver une certaine quiétude le plus rapidement possible. Voici ces quelques étapes, communes d'une compagnie à l'autre.

  • En premier lieu, contactez la compagnie d'assurance aux numéros de téléphone fournis, afin de joindre un expert en sinistres.
  • Rapidement, l'expert en sinistres prendra les actions nécessaires pour remédier à la situation. Si par exemple vous avez été victime d'un incendie, il vous aidera à trouver un toit le plus rapidement possible.
  • Après avoir traité l'urgence, un expert en sinistre se déplacera sur les lieux de l'évènement afin de constater les dégâts. Il est très important d'être bien préparé lors de cette rencontre. Vous devez avoir en main une liste des objets endommagés ou perdus, les reçus, factures et garanties, de même que le rapport de police s'il y a lieu ou toute autre information pertinente.
  • Par la suite, un calcul du remboursement est établi. Si vous avez effectivement droit à un remboursement, il sera fait le plus rapidement possible, selon un calcul très spécifique.

Rapport de police : dans quels contextes ?

Aussitôt que vous êtes victime de vandalisme, d'un incendie, d'un vol ou d'une tentative de vol ou de tout autre incident impliquant des dommages aux lieux assurés, un rapport de police est de mise.

Il est cependant important de noter que dans la majorité des cas de réclamation d'assurance habitation, un rapport de police est demandé. Pour toutes questions ou pour faire un rapport, veuillez contacter votre police locale. Le numéro de téléphone du département qui traite ce genre de demande est habituellement disponible dans le bottin téléphonique régional.

Le coût d'une assurance habitation

L'établissement du montant d'une assurance habitation est une tâche très complexe qui tient compte d'une foule de facteurs. Les facteurs observés augmentent ou diminuent habituellement le coût de l'assurance en fonction du taux de risque et permettent d'établir un calcul juste et réaliste.

Parmi ces facteurs, on considère le montant de la franchise, les dispositifs de sécurité, les genres de garanties, le lieu de résidence, le nombre de garanties et même la proximité des bouches d'incendie.

  • Le montant de la franchise : En général, plus la valeur de la franchise (déductible) est élevée et moins le montant de la prime sera haut.
  • Les dispositifs de sécurité : Sécuriser votre résidence peut vous rapporter. En effet, si vous installez un système d'alarme, des détecteurs de fumée ou tout autre dispositif de sécurité, le montant de votre prime en sera réduit.
  • Les types de garanties : Plus le taux de risque est élevé et plus la prime augmentera. Voilà pourquoi il coûte plus cher au propriétaire qu'au locataire de s'assurer. De plus, le propriétaire doit absolument avoir un volet « responsabilité civile » afin de le prémunir que tout incident éventuel.
  • Le lieu de résidence : L'assureur tient grandement compte de l'emplacement du lieu assuré. Des données et statistiques sur les vols et les sinistres sont conservées par région, de façon à établir une moyenne au niveau des réclamations. Certains quartiers ou certaines villes sont moins sécuritaires, plus peuplées ou simplement moins surveillées, de façon à ce qu'on enregistre un taux de risque plus haut. Les montants des primes sont donc déterminés selon de ces données.
  • Le nombre de garanties : Plus vous ajoutez de clauses spécifiques au contrat d'assurance et plus vos primes s'en verront augmentées. Par ailleurs, le locataire paiera moins cher que le propriétaire de condominium ou d'appartement en copropriété puisqu'il n'assure que ses biens personnels, et non pas une partie de la structure du bâtiment. En fait, plus l'assurance couvre large et plus les montants augmentent.
  • La proximité d'une bouche d'incendie : plus les lieux assurés sont près d'une bouche et moins les risques d'incendie majeurs sont élevés. La proximité d'une bouche d'incendie ou d'une caserne de pompiers vous permet donc d'économiser.

Comment économiser sur la coût du contrat ?

Quelques astuces simples et faciles à mettre en oeuvre vous permettront d'économiser sur votre prime d'assurance habitation.

  • Parmi ceux-ci, on débute par faire un inventaire de ses biens. Cette mesure aura pour objectif de faciliter les réclamations, tout en donnant une idée précise de la valeur des biens. De savoir combien valent nos acquis permet d'éviter de payer pour un montant de couverture trop élevé.
  • Ensuite, vous pouvez opter pour la sécurisation des lieux. Certaines compagnies d'assurance offriront une réduction si les lieux comptent un système d'alarme lié à une centrale de surveillance, ou des détecteurs de fumée.
  • Vous pouvez par ailleurs demander une augmentation de la franchise à payer en cas de réclamation. Il vous faudra par contre déterminer au préalable un montant d'argent qu'il vous sera facile de débourser en cas de sinistre.
  • De plus, quelques compagnies offrent la possibilité de combiner les types d'assurance. Ainsi, vous pourriez obtenir une réduction de vos primes si vous jumelez assurance habitation et auto. Informez-vous auprès de votre assureur.

Clauses spéciales et situations particulières

De nos jours, nous ne sommes jamais trop prudents. Qu'il s'agisse d'assurer des objets précieux ou de prévenir une catastrophe naturelle, il vaut toujours mieux redoubler de vigilance et prévenir, plutôt que guérir. Voilà pourquoi certaines compagnies d'assurance ont ajouté des clauses spéciales aux options de base de leurs assurances habitation. Ces clauses particulières viennent augmenter, bien entendu, le montant des primes, mais vous permettent de dormir en paix.

  • Option bijoux et objets de valeur : La plupart des assureurs couvrent ces articles jusqu'à concurrence de 5000 €. Cela dit, en cas de vol ou de sinistre, vous devrez en payer la franchise. Voilà pourquoi on offre aujourd'hui des options qui couvrent exclusivement les objets précieux sélectionnés ou stipulés au contrat. La valeur de remplacement est plus grande et vous n'avez habituellement pas à payer de franchise.
  • Déménagement : La majorité des assureurs couvrent les biens et l'habitation que vous quittez, en cours de déménagement ainsi qu'au point d'arrivée, si votre nouvelle demeure est assurée aussi, bien sûr.
  • Option voyage : La plupart des assureurs couvrent les biens personnels pendant le voyage, selon une valeur préétablie au contrat.
  • Option catastrophe naturelle : Plusieurs types de catastrophes naturelles ne sont pas couverts par les assurances. Pour contrer ce désagrément, la plupart des compagnies vous offriront des options relatives à ceux-ci. C'est le cas notamment des tremblements de terre.

Comparez les propositions des assureurs pour choisir le meilleur contrat

Le but du formulaire ci-dessus est d'apporter suffisamment d'informations aux compagnies d'assurance et aux courtiers sur votre situation, afin qu'elles puissent vous proposer la garantie adaptée à vos besoins et que vous puissiez ainsi facilement comparer les prix avant de souscrire.

Vous devrez ainsi préciser votre statut (locataire ou propriétaire du logement) et fournir une description précise du logement : nombre et surfaces des pièces, surface habitable, présence de vérandas ou loggias, nombre d'habitants, valeur estimée, année de construction et valeur estimée de l'habitation.

Prenez votre temps pour prendre connaissance des contrats proposés, l'important de savoir si ils sont adaptés à vos priorités et à votre situation. Pour cela il peut être utile de s'imaginer les pires hypothèses et de se poser ce type de questions :

  • Mes meubles meublants seront-ils remboursés en cas de vol ? Si oui à quel taux ?
  • En cas de sinistre dû à la météo mais sans décret de catastrophe naturelle, quels seront les événements climatiques pris en charge par l'assurance ?
  • Les membres de mon foyer seront-ils également protégés si un problème survient ?
  • L'&assurance protège-t-elle des dommages corporels aussi bien que des dommages matériels ?

En cas de doute sur tel ou tel point demandez directement conseil à la compagnie qui vous propose ses services.

confidentialité vie privée

Assurance habitation : nos conseils

Le guide de l’assurance habitation
cambrioleur en train de voler un ordinateur portable

Bien qu’elle ne soit pas une nécessité légale en France, l’assurance est néanmoins un investissement important et fortement recommandé pour les propriétaires….

Comment choisir son assurance habitation
visuel vidéo sur l'assurance d'une maison

Cette vidéo de la minute facile explique clairement le principe de l’assurance habitation et donne des conseils pour trouver le contrat adapté…