Quel revêtement mural choisir pour la salle de bains ?

Encore appelée salle d’eau, la salle de bains est cette pièce de la maison réservée aux opérations d’hygiène corporelle. Espace de détente pour les parents, espace de jeu pour les enfants parfois, la salle de bains est, aux côtés de la cuisine, l’une des pièces les plus sollicitées de la maison.

Pour s’y sentir bien, il faut penser, au-delà de la structure, au côté esthétique notamment en ce qui concerne le revêtement des murs. Alors, en phase de rénovation de votre salle de bain, vous vous demandez comment habiller ses murs ?

Il existe une pléthore de revêtements muraux indiqués pour une salle de bain, le critère le plus important étant leur résistance à l'humidité souvent importante dans cette pièce. Dans cet article, nous avons rassemblé et catégorisé les revêtements muraux de salle de bain pour répondre à vos questionnements sur le sujet.
quel revêtement de sdb choisir

Le revêtement mural en matière liquide

Dans cette catégorie, vous aurez le choix entre les enduits de salle de bains et les peintures.

Les enduits

Les enduits servent à égaliser la surface des murs ou de leur donner une touche décorative. Pour les murs de salle de bain, certains enduits connaissent un franc succès : le stuc ordinaire, l’enduit à la chaux, le béton ciré ou décoratif et le tadelakt.

Le béton ciré se décline en plusieurs teintes et parfois en panneaux composites. Sa composition doit être faite avec soin pour qu’il soit étanche et résistant aux tâches. Et pour bénéficier de l’élégance de cette matière, elle doit être enduite avec une protection spécifique pour faciliter son entretien. Le tarif moyen constaté pour la fourniture et la pose se situe entre 100 et 200 € au m².

Le tadelakt est un enduit décoratif luxueux, issu de la tradition marocaine. C’est le plus naturel des enduits dans la mesure où il est composé de chaux et de poudre de marbre. Il est caractérisé par une beauté naturelle et une résistance à l’humidité proche de celle du carrelage. Pour l'achat et la pose, comptez de 50 € à 200 € selon la gamme du tadelakt.

Fréquemment, ces enduits décoratifs se trouvent sur le marché déjà préparés en pots de 10, 15 ou 20kg. Leur mixture idéalement dosée en usine offre facilité d’installation et rapidité de mise en œuvre. Leur pose exige des murs secs propres et parfaitement lisses dans une salle bien aérée.

La peinture

La peinture fait partie du top 3 des revêtements muraux les plus utilisés. Pour être efficace, il faudra choisir une peinture adaptée aux pièces humides. C’est le cas de la peinture phase aqueuse ou acrylique peu couteuse ou encore la peinture Glycéro, facilement lavable, qui repousse les gouttes d’eau et la moisissure sur les surfaces. Pour l'achat et l'application par un peintre professionnel, comptez entre 20 et 40 euros le m².

Le revêtement mural minéral

Il s’agit principalement des carreaux, des mosaïques et de la faïence.
exemple de salle de bains
Le carrelage est l’allié idéal pour le revêtement mural d’une salle de bains car il est étanche et empêche l’eau de s'infiltrer dans les murs, sa surface est de plus très simple à nettoyer. Le prix pour l'achat et la pose d'un carrelage de salle de bains se situe entre 30 et 200 € au m².

Le carreau (en grès cérame) est un matériau si étanche qu’on le pose même dans la douche et la baignoire. C’est également un matériau sur lequel les silicones et différents mastics accrochent bien.

La mosaïque quant à elle (petit carrelage de 2cm x 2cm), est élaborée à partir de pâte de verre. Plus coûteuse que les carreaux, elle présente une esthétique agréable. Pour l'achat et la pose, prévoyez un budget compris entre 30 € le m² à plus de 200 € le m² selon les matériaux (terre cuite, Emaux de Briare, nacre, marbre, aluminium brossé, etc.).

La faïence est un carrelage ayant subi une double cuisson pour réduire son temps de fabrication. Elle est certes moins solide que le carrelage naturel mais souvent très utilisée pour le revêtement des murs de salle de bain. Sa fourniture et sa pose vous reviendront en moyenne entre 45 € et 180 € au m².

Il vaut toutefois mieux privilégier un carrelage antidérapant au détriment d’un carrelage poli qui, bien qu’esthétique et brillant, s’avère glissant quand le sol est humide.

Un autre avantage du carrelage, et non des moindres, est la multitude de possibilités qu’il offre : de grands carreaux qui agrandissent l'espace, ou une mosaïque qui donne un style hammam aux murs de votre salle de bain.

Le carrelage reste ainsi le revêtement star pour les murs de la salle de bain. Durable, pratique et étanche, il offre une protection efficace de vos murs contre l'eau.

Le revêtement mural naturel : bois et pierre

Le bois est est de plus en plus en vogue dans les salles de bains. Si ce matériau noble et confortable vous intéresse, nous vous conseillons de choisir une essence qui résiste à l’humidité, par exemple le wengé, l’ipé ou le teck qui devra être au besoin protégé avec une huile ou un vernis anti-humidité. Le prix moyen d'un revêtement mural en bois se situe entre de 50 € à 175 € au m².

En couleur blanche, le bois apportera un côté marin aux murs de la salle de bains tandis qu’en clair, il donnera plutôt un style scandinave. Le bois pourra donc servir à revêtir les murs et autres endroits connaissant très peu d’éclaboussures d’eau. Les endroits comme les pourtours du lavabo nécessitent une matière plus résistante à l’eau sur le long terme.

En ce qui concerne la pierre (principalement le marbre et l'ardoise), elle permet de réaliser un revêtement mural incroyablement résistant à l’humidité et donne un aspect authentique votre salle de bain. Sa surface lisse favorise un nettoyage rapide et donne à vos murs une solidité incomparable pour un tarif de 75 € à 400 € en moyenne au m².

Les autres revêtements muraux de salle de bain

Le papier peint

Certes il peut paraître étonnant de parler de papier peint pour le revêtement des murs de la salle de bain, mais il n'en reste pas moins un revêtement de plus en plus utilisé. En effet, pour l’utiliser 3 conditions essentielles se posent :

En premier lieu, il faut choisir un papier peint lessivable et le meilleur c’est celui en PVC. Etant donné que l’humidité est plus forte dans la salle de bain, et parfois les murs se trouvent en mauvais état, il est conseillé d’utiliser un papier peint spécial en vinyle. Il prend la forme du papier peint classique à la différence que la couche de PVC qui recouvre sa surface lui confère une résistance à l’eau et aux rayons ultraviolets. Solide et épais, le PVC de ce papier permet également de dissimuler les défauts du mur.
En second lieu, ce papier lavable doit être à l’abri d’une agression par contact avec l’eau.
Enfin, la pièce doit être correctement aérée et ventilée afin d'éviter que le papier peint ne se dégrade trop rapidement.

Ces trois conditions remplies, il ne vous reste plus qu’à choisir votre papier peint à couleurs vives ou feutrées, uni, à multiples motifs etc.

Les parements

Aussi solides que faciles à installer car vendus en plaquettes, les parements sont aussi une solution élégante pour habiller les murs de votre salle de bain. Vous trouverez sur le marché les parements en pierre ou en imitation bois pour offrir à vos murs une grande variété de styles et peu de contraintes de pose.

Les lambris PVC

En dehors des lambris en bois, vous pouvez opter pour des lambris en PVC. Bien qu’ils soient difficiles à poser, leurs larges lames couvrent rapidement les pans des murs. Blanc, gris, brillant ou dans une teinte un peu plus sobre, le lambris en PVC harmonise la décoration de votre salle de bain. C’est un revêtement mural dont le design mérite également d’être essayé. Pour l'achat et la pose collée d'un labris PVC, comptez de 20 € à 40 € le m².

Pour conclure

Plusieurs choix s'offrent donc à vous en termes de revêtement mural. Votre choix s'axera donc en fonction de vos goûts, des caractéristiques et de la dimension de la salle de bain. Quelle que soit la surface que vous choisissez, n'oubliez pas qu'un revêtement mural de salle de bains doit résister à la chaleur, à l'humidité et aux nettoyages fréquents.


A lire également dans la rubrique Revêtements et sols :
  • Quel revêtement de sol choisir pour une cuisine ?
  • Exemple de devis Sol PVC
  • Revêtement de sol : pourquoi opter pour la moquette de pierre ?
  • Revêtement de sol en vinyle : prix, avantages et inconvénients
  • Quel revêtement de sol pour une chambre à coucher ?
  • Exemple de devis Revêtement de sols