14 conseils pour obtenir une pelouse parfaite en 2022

Le temps chaud est là, et vous avez envie de profiter de votre jardin mais il peut être compliquyé de trouver les meilleurs moyens de donner à votre pelouse les soins dont elle a besoin pour être en bonne santé et bien pousser.

Découvrez ci-dessous nos conseils d'entretien qui vous aideront à profiter d'une pelouse en pleine santé en 2022.

conseils pour bien entretenir votre pelouse

Commencez toujours par tester votre sol

Pour les propriétaires qui prennent au sérieux l'entretien de leur pelouse, l'analyse du sol est la chose la plus importante.

Les sols varient et il est essentiel de connaître le pH du sol grâce à des analyses pour faire pousser une herbe saine. Sans un pH approprié pour le transport et l'absorption des nutriments, vous ne pouvez pas obtenir des résultats optimaux de votre sol.

Pour savoir si votre sol est plutôt alcalin ou calcaire, vous devez prélever de la terre de votre sol (au minimum à 20 cms de profondeur) et l'analyser avec un kit (facilement trouvable en jardinerie pou moins de 10 euros) ou envoyer votre échantillon à un laboratoire spécialisée (une solution plus précise mais également plus onéreuse). Vous pouvez également utiliser des astuces de jardinier, notamment des tests avec le chou rouge, le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc.

Ces différents tests ont tous le même objectif : déterminer l'équilibre du pH du sol ainsi que les niveaux de nutriments dans la terre.

Débarassez-vous des mauvaises herbes

Il n'est pas inhabituel d'avoir des mauvaises herbes dans votre pelouse mais un gazon pelouse envahi par les mauvaises herbes est généralement un signe de déséquilibre des nutriments ou d'autres problèmes de sol.  La tonte hebdomadaire, la fertilisation et l'arrosage en profondeur de votre pelouse sont trois choses que vous pouvez faire pour aider à éloigner les mauvaises herbes.

Pour les petites parcelles, il suffit de les arracher ou de les déterrer. Essayez d'arracher toutes les racines, afin que les mauvaises herbes ne puissent pas repousser. Si votre pelouse est infestée de mauvaises herbes, envisagez d'appliquer un herbicide chimique ou organique, ou de fabriquer votre propre désherbant avec du vinaigre blanc, du sel et de l'eau. N'appliquez pas d'herbicide si vous ensemencez votre pelouse car cela risque d'empécher les graines de germer.

Bien que la lutte contre les mauvaises herbes soit un travail à effectuer tout au long de l'année, accentuez vos efforts en automne et au début du printemps pour profiter de la saison de croissance des graminées.

Parmi les mauvaises herbes les plus frustrantes figurent les dicotylédones et les digitaires. Ces espèces de mauvaises herbes sont notoirement difficiles à éliminer, et vous devrez peut-être faire appel à des services professionnels d'aménagement paysager pour les contrôler. Au début du printemps, un jardinier peut appliquer avec soin une formule précise d'herbicide qui tue les mauvaises herbes, mais évite d'endommager votre pelouse.

Occupez-vous des zones dégarnies

Les zones dégarnies peuvent être le résultat de l'usure, d'un désherbage trop important ou de problèmes de parasites et de maladies. Pour les graminées de saison fraîche, griffez la zone endommagée avec la pointe d'une fourche, saupoudrez de graines pour gazon et arrosez régulièrement.

Les herbes de saison chaude se répandent facilement, donc avec les bons soins, elles finiront par pousser et s'établir dans les zones dénudées. Pour encourager la nouvelle croissance, ratissez le sol dans les zones dégarnies, nourrissez toute la pelouse et arrosez régulièrement pour un engazonnement de qualité.

Choisissez le bon type de semence en fonction de votre pelouse. Il est généralement préférable de choisir des semences de haute qualité, même si elles coûtent un peu plus cher. Évitez toute semence qui contient plus de 0,01 % de graines de mauvaises herbes. Plantez selon les instructions du fabricant. Arrosez légèrement mais régulièrement.

Choisissez la bonne tondeuse

Une tondeuse de qualité est essentielle pour une pelouse bien rangée et saine. Tenez compte de la surface de votre pelouse, de la puissance nécessaire et de l'ergonomie de sa manipulation et de son réglage.

jardinier s'occupant d'une tondeuse

Les principaux types sont les modèles électriques, à batterie et à essence. Les modèles électriques et à batterie sont parfaits pour les petits espaces. Si vous avez une plus grande surface ou si vous devez naviguer sur des terrains plus difficiles, l'essence est une bonne solution même si elle moins écologique. Elle doit être ravitaillée et entretenue plus régulièrement, mais elle vous fera gagner du temps et des efforts sur le long terme.

Aiguisez les lames de votre tondeuse

Une fois par saison, veillez à aiguiser les lames de votre tondeuse pour obtenir une coupe plus douce. Les lames émoussées déchirent l'herbe au lieu de la couper, laissant des lignes brunes en dents de scie à l'extrémité de l'herbe coupée. Si vous n'êtes pas sûr que vos lames soient suffisamment aiguisées, il suffit de regarder cette ligne brune après une nouvelle coupe. Pour les affûter, apportez les lames à votre magasin de bricolage favori ou à un mécanicien spécialisé.

Ne coupez pas l'herbe trop court

Tondre votre pelouse trop court peut vous faire gagner du temps entre les tontes, mais cela peut brûler l'herbe et laisser des taches brunes disgracieuses sur la pelouse. Une règle de base est de ne jamais réduire la hauteur de votre gazon de plus d'un tiers lorsque vous le tondez. L'herbe utilise sa longueur supplémentaire pour absorber le soleil et devenir une plante saine. Laisser l'herbe un peu plus haute pendant les mois chauds, afin qu'elle développe un meilleur système racinaire et résiste mieux à la sécheresse.

Pour améliorer simplement votre pelouse, surtout si vous n'utilisez pas de système d'arrosage, modifiez vos habitudes de tonte par temps chaud. Tondez plus haut pour que la hauteur de l'herbe aide à protéger le système racinaire, et augmentez la fréquence de tonte si nécessaire. Une hauteur de 10 cm est idéale.

Le fait de tondre l'herbe courte en une seule fois dans le but de tondre moins souvent. risque de blesser la pelouse. Au lieu de cela, réduisez votre hauteur de tonte en abaissant progressivement vos lames sur plusieurs tontes jusqu'à ce que vous atteigniez la hauteur de tonte souhaitée.

Recyclez les déchets verts

Non seulement vous économisez du temps et de l'énergie (par rapport à l'ensachage), mais le fait de laisser l'herbe coupée sur la pelouse après la tonte permet d'ajouter des éléments nutritifs vitaux au sol lorsqu'elle se décompose. De plus, si vous avez réglé la hauteur de tonte correctement, les déchets se décomposeront rapidement.

Investissez dans un engrais bien équilibré

Un engrais bien équilibré va aider à épaissir votre pelouse. Contrairement à l'arrosage, la fertilisation n'est recommandée que quatre fois par an, mais elle fait des merveilles pour votre gazon.

Si vous vous préoccupez de la sécurité des enfants ou des animaux domestiques en présence d'engrais sur la pelouse, recherchez un engrais biologique ou à base de produits biologiques, totalement exempt d'insecticides et de pesticides potentiellement dangereux. Avec ces produits écologiques, les enfants et les animaux pourront jouer immédiatement après l'application.

Laissez le sol respirer

Avec le temps, le sol des pelouses se compacte, ce qui rend l'herbe faible ou mourante. Aérez votre sol à l'aide d'une fourche à bécher, d'un rouleau aérateur, d'un aérateur à pousser ou d'un aérateur manuel. Les trous laissés derrière permettent au sol de respirer et à l'eau et aux nutriments d'atteindre les racines de l'herbe.

Pour une plus grande surface, vous pouvez louer un aérateur motorisé. Il est bon de marquer les lignes d'arrosage ou les fils électriques au préalable, afin de ne pas les couper au cours du processus.

Déchaumez le gazon

Le chaume est constitué de brins d'herbe en décomposition qui peuvent s'accumuler dans votre pelouse. Un peu de chaume est bon pour votre pelouse, mais trop peut étouffer l'herbe saine et empêcher l'eau et les nutriments d'atteindre les racines.

Si le chaume de votre jardin a plus de 2 cm d'épaisseur, enlevez-le avec un râteau à gazon ou un râteau spécialisé dans le déchaumage. Pour les grandes surfaces, vous pouvez louer un râteau mécanique.

Nourrissez votre pelouse avec des engrais adaptés

Si votre pelouse a mauvaise mine, fertilisez-la légèrement au printemps avec un engrais équilibré à libération lente. Gardez les apports plus importants pour l'automne, lorsque les graminées de saison fraîche sont en pleine croissance.

Le terreautage de votre pelouse (à réaliser tous les 2 ou 3 ans) avec de la nouvelle terre améliore progressivement sa santé. Au fur et à mesure que la matière organique se décompose, le nouveau sol s'infiltre dans le sol existant pour en améliorer la texture et la santé générale.

La fertilisation d'une pelouse est un projet facile à réaliser soi-même. Les seules fournitures dont vous aurez besoin sont un épandeur à gazon et un engrais de haute qualité qui répond aux exigences de votre variété de gazon.

Il existe deux types d'épandeurs : l'épandeur goutte à goutte et l'épandeur à la volée. Les épandeurs goutte à goutte conviennent mieux aux petits espaces et les semoirs à la volée sont idéaux pour les grandes surfaces.

Avant de fertiliser, vous devez arroser votre pelouse quelques jours à l'avance pour préparer le sol. Ensuite, vous devez préparer votre épandeur. Remplissez l'épandeur d'un produit fertilisant approprié acheté dans un magasin de bricolage ou de jardinage. L'emballage de l'engrais devrait donner des indications sur la façon de régler les paramètres de l'épandeur.

Ensuite, il suffit de longer le périmètre de la pelouse pour fertiliser et nourrir votre pelouse. Remplissez le milieu de la pelouse avec l'engrais et jetez correctement le produit restant lorsque vous avez terminé.

Arrosez de préférence le matin

Le prochain ingrédient clé d'une pelouse saine est une quantité d'eau suffisante. Il n'est pas nécessaire d'arroser votre pelouse tous les jours, sauf si de nouvelles graines d'herbe poussent. L'idéal est d'arroser deux ou trois fois par semaine.

gouttes d'eau sur des brins d'herbe

Pour tirer le meilleur parti de votre routine d'arrosage, utilisez un arroseur qui couvre toute la surface de la pelouse. Arrosez tôt le matin, entre 6 et 10 heures. L'arrosage en milieu de journée ou la nuit ne donne pas forcément les meilleurs résultats.

Apprenez aux animaux domestiques à utiliser une petite surface

Votre chien peut avoir un impact négatif sur votre pelouse. Les petits jardins où vivent des animaux domestiques présentent souvent des taches jaunes ou marrons dans leur gazon. Ce sont les zones que les chiens utilisent probablement pour faire leurs besoins.

Il existe un moyen d'empêcher votre chien de ruiner votre beau gazon. Tout comme vous avez appris à votre chien à faire ses besoins dehors, il est possible de lui apprendre à faire ses besoins à un endroit précis de la pelouse.

Choisissez une zone dans votre cour que votre animal pourra utiliser, de préférence un endroit ombragé et caché. Commencez par utiliser une laisse et récompensez-le lorsqu'il utilise son nouvel espace pour y faire ses besoins.

Trouvez le bon jardinier pour l'entretien de votre pelouse

Si vous manquez de temps ou de motyivation pour vous occuper de votre gazon, pourquoi ne pas faire appel à un professionnel ? Vous aurez l'assurance d'un travail réalisé rapidement et dans les règles de l'Art. Pour trouver rapidement un jardinier qualifié proche de chez vous, vous pouvez utilisez notre service gratuit de mise en relation.

Vous aurez l'opportunité de recevoir jusqu'à 3 devis sans engagement pour l'entretien occasionnel ou régulier de votre jardin.

A lire également dans la rubrique Entretien du jardin :
  • Comment bien préparer votre jardin pour l’hiver
  • Prix Tonte de pelouse
  • Visuel Entretien du jardin