Quand refaire l’isolation de sa maison ?

Une bonne isolation peut non seulement assurer le confort de votre maison, mais aussi vous faire économiser de l'argent sur vos factures d'énergie. La climatisation est un excellent moyen de rester au frais lorsque les températures augmentent, mais une bonne isolation peut également aider à garder votre maison fraîche. De plus, elle peut aider à conserver la chaleur de votre maison lorsque le temps devient plus froid.
remplacer l'isolation de la maisonBien que de nombreux types d'isolants soient conçus pour durer plusieurs dizaines d'années, certains peuvent commencer à se dégrader en seulement 15 ou 20 ans, ce qui réduit leur efficacité. Alors comment savoir s'il est temps de remplacer l'isolation de votre maison ? Voici quelques signes révélateurs à surveiller qui vous indiqueront qu'il est sûrement temps de refaire l'isolation de votre logement.

Votre maison est anormalement chaude ou froide

L'une des principales fonctions de l'isolation est d'empêcher la chaleur extérieure de pénétrer dans votre maison pendant les mois les plus chauds, et d'empêcher la chaleur de s'échapper lorsqu'il fait plus froid. Si vous remarquez des changements de température prolongés et inconfortables dans votre maison, il se peut que votre isolation doive être vérifiée.

Vos factures d'énergie sont plus élevées que prévu

Si vous constatez une augmentation inhabituelle de vos factures mensuelles d'électricité ou de gaz, c'est peut-être le signe que votre maison doit travailler davantage pour assurer la climatisation ou le chauffage. Un système de climatisation ou de chauffage défectueux peut également être en cause, il faut donc le vérifier. Pensez donc à faire réaliser un audit énergétique pour en être sûr. Mais si ces appareils fonctionnent correctement mais que vos coûts énergétiques sont toujours plus élevés que prévu, une mauvaise isolation peut en être la cause.

Vous vivez dans une maison ancienne

Si votre maison a plusieurs décennies ou plus, il est peut-être temps de remplacer l'isolation ou d'en ajouter si elle n'existe pas dans certaines parties de la maison. Le grenier est le premier endroit à vérifier car il est généralement facile de savoir si l'isolation existe et dans quel état elle se trouve. Au fil des ans, la quantité d'isolant recommandée a augmenté. Ce qui pouvait passer pour acceptable il y a 20 ou 30 ans peut ne plus être conforme aux normes actuelles. Cela peut être particulièrement vrai pour les maisons beaucoup plus anciennes.

Les sous-sols non aménagés dans les vieilles maisons sont d'autres espaces courants qui peuvent être sous-isolés et contribuer aux problèmes d'énergie dans votre maison. S'il y a des problèmes d'isolation dans l'un ou l'autre de ces espaces, envisagez d'ajouter ou de remplacer de l'isolant.

Quel type d'isolation devriez-vous choisir ?

La mousse projetée

L'un des types d'isolation les plus populaires et les plus durables est la mousse pulvérisée en spray. Elle est conçue pour durer toute la vie de votre maison, résiste aux moisissures et à l'humidité, et ne se déplace pas une fois installée. Essentiellement, elle forme une barrière étanche contre les infiltrations d'air. Bien qu'elle soit plus coûteuse que certaines des autres options, elle est bien placée sur l'échelle de qualité.

La fibre de verre

La fibre de verre est un autre type d'isolant courant. Elle est relativement bon marché et dure longtemps, généralement jusqu'à 80 ans environ avant de devoir être remplacée. Cependant, l'isolant peut commencer à se détacher des matelas dans lesquels il a été installé après quelques décennies. C'est donc une bonne idée de les vérifier si vous rencontrez certains des problèmes de température ou de facture énergétique décrits ci-dessus.

La laine minérale

La laine minérale est un isolant en vrac à base de fibres. Elle ressemble à de la laine matelassée et est fabriquée à partir de matériaux minéraux inorganiques, comme la laine de verre, la laine de scorie ou la laine de roche. Ce type d'isolation peut généralement durer plusieurs décennies avant de devoir être remplacé. Il est très résistant au feu et à l'eau, mais il peut coûter jusqu'à 50 % de plus que la fibre de verre.

Voici quelques options d'isolation verte :

L'aérogel de silice

Ce matériau à base de silice minérale contient en fait plus de 90 % d'air. L'air contenu dans le matériau permet à l'Aerogel d'agir comme une éponge naturelle, rendant difficile le passage de la chaleur à travers lui. Le produit se présente sous forme de feuilles qui peuvent être facilement fixées aux montants des murs.

Le coton de denim recyclé

Les fabricants de jeans produisent beaucoup de coton de réserve, et il se trouve que ce matériau naturel constitue un excellent isolant. Non seulement il s'agit d'une ressource renouvelable, mais son épaisseur est similaire à celle de l'isolant en fibre de verre. Et il peut être roulé en nattes pour l'installation.

La cellulose

Ce matériau est composé d'environ 80% de vieux journaux qui sont soit soufflés à sec dans les murs, soit appliqués sur les planchers des greniers par pulvérisation. Il peut être plus efficace que l'isolation en fibre de verre, et grâce à un traitement naturel qui lui est appliqué, il est à la fois écologique et résistant au feu.

La laine de mouton

Ce produit naturel, littéralement fabriqué à partir de la laine de mouton, est excellent pour isoler à la fois de la chaleur et du froid extrêmes. À ne pas confondre avec la laine minérale, l'isolation en laine de mouton provient d'une base naturelle. L'un des principaux avantages de la laine de mouton est qu'elle est un excellent isolant. Sa capacité naturelle à emprisonner l'air crée une formidable barrière contre les températures extérieures rigoureuses, contribuant ainsi à maintenir le confort intérieur de votre maison. Elle peut également être installée dans pratiquement toutes les maisons à colombages, y compris dans les greniers ou les combles. De plus, il est durable et naturellement résistant au feu.

Remplacer l'isolation lors d'une rénovation

Bien que le remplacement de l'isolation de votre maison puisse être coûteux, le fait de le faire pendant une rénovation peut vous aider à réduire à la fois le coût et les désagréments liés au processus d'installation.

Par exemple, il se peut que vous deviez exposer certains murs qui nécessitent une nouvelle installation. Cela peut vous éviter des coûts supplémentaires de démolition. De plus, puisque des équipes de travail seront présentes dans votre maison, elles pourront s'occuper de l'installation et protéger le reste de votre maison de la poussière et des débris, comme elles devraient le faire avec la partie de la maison que vous rénovez.

Si vous prévoyez de rester dans votre maison pendant plusieurs années, vous devriez être en mesure de récupérer le coût de l'installation au fil du temps. Si vous rénovez votre maison avant de la vendre, une nouvelle isolation peut être un élément attrayant pour les acheteurs potentiels, surtout si vous optez pour l'une des options d'isolation écologiques.

Pour être assuré de bénéficier d'une isolation réalisée dans le respect des règles de l'Art, faites appel à des professionnels compétents. Pour cela notre service de mise ene relation vous permet de trouver rapidement un artisan et de recevoir jusqu'à 3 devis gratuits pour vos travaux.

A lire également dans la rubrique Isolation :
  • Quelles aides pour une isolation extérieure en 2022 ?
  • Avantages et inconvénients de l’isolation par mousse polyuréthane projetée
  • Quels sont les isolants les plus économiques ?
  • Isolation par l’intérieur ou l’extérieur : que choisir ?
  • L’intérêt du vide sanitaire dans une maison
  • La ouate de cellulose pour une isolation écologique de votre maison
  • La fibre de bois pour une isolation naturelle efficace
  • Exemple de devis Plâtrerie Isolation
  • Visuel Isolation