Accueil > Travaux > Gros oeuvre > Couverture - toiture > Toiture en bac acier : avantages et inconvénients

Toiture en bac acier : avantages et inconvénients

Découvrez les avantages et les inconvénients des toits en métal (acier, aluminium ou autres) comparés aux autres matériaux, vous permettant ainsi de déterminer si ce type de toiture est adapté à votre habitation.

toiture en acier

Si vous envisagez de faire poser une toiture en métal pour votre maison, il est important de peser le pour et le contre par rapport à d'autres matériaux de toiture plus courants comme l'asphalte, le bois et les tuiles.

Les avantages des toitures en métal

Le métal présente de nombreux avantages par rapport aux matériaux de toiture traditionnels :

La durée de vie :

Correctement installé, un toit en métal devrait durer aussi longtemps que la maison, isoler de l'eau et de la neige, résister aux vents puissants et faire facilement disparaître la neige. Le métal résiste au feu, à la moisissure, aux insectes et à la pourriture.

Les garanties varient considérablement mais la plupart des entreprises garantissent leurs produits pendant plus de 20 ans.

Le poids :

Par rapport au poids d'un toit en tuile ou d'une dalle en béton, la toiture en métal est très légère ce qui est particulièrement adaptée pour les charpentes légères.

En raison du faible poids du matériau, vous pouvez économiser sur l'ingénierie et la construction de la structure de support. Si vous construisez une maison ou un agrandissement, vous pouvez souvent réduire la taille ou réduire le nombre d'éléments de support de toit.

Certains types de matériaux de toiture en métal peuvent être appliqués sur une toiture existante sans nécessiter de l'arracher ni de support structurel supplémentaire.

La rapidité et la facilité d'installation :

La plupart des matériaux de toiture en métal se composent de sections à plusieurs bardeaux ou de panneaux de 30 cms à 1 m de largeur.

Un artisan qualifié peut les installer rapidement. Si votre toit est décapé et qu'une tempête s'annonce, raccourcir le processus d'un jour ou deux peut offrir un avantage décisif. Cela permet également des économies de main-d'œuvre importantes si vous pouvez alléger et raccourcir la durée d'installation du toit.

La résistance au feu :

Les matériaux de toiture en métal sont incombustibles, avec une très bonne résistance au feu. Une partie de la classification générale d'un toit dépend également des matériaux situés sous la surface qui pourraient également s'enflammer sous une chaleur intense. La plupart des toits en métal appliqués sur un matériau combustible tel que le bardeau de bois présentent ainsi un risque accru en cas d'incendie.

La conduction thermique :

Le métal réfléchit la chaleur du soleil, minimisant ainsi le gain de chaleur lors des heures les plus ensoleillées. Cela signifie que vous économisez l'énergie nécessaire à la climatisation pendant la journée. Bien que le matériau lui-même ait une faible valeur d'isolation, une couverture en métal peut être appliquée sur une isolation en mousse rigide. En outre, de nombreux systèmes utilisent un espace d’air mort entre le pont métallique et le toit afin d’accroître l’efficacité énergétique.

Utilisable sur les toits à faible pente :

La plupart des matériaux de toiture en métal peuvent être installés sur des toits en pente douce (15% au moins) sans fuite.

Adaptée à la pluie et à la neige

: La toiture métallique est pratiquement imperméable à la pluie et à la neige en raison de sa surface dure et glissante et de la façon dont les panneaux s'emboîtent. De plus, les teintes sombres des toitures métalliques se réchauffent rapidement ce qui favorise la fonte de la neige accumulée.
La couverture en métal est idéale dans les régions enneigées car elle est résistante au feu, légère et adaptée pour la neige. Les surfaces sombres chauffent au soleil pour aider à faire fondre rapidement la neige.

toiture bac acier

Les inconvénients de la toiture métallique

Bien que les toitures métalliques offrent de nombreux avantages, quelques inconvénients méritent d’être mentionnés. Pour la plupart, les fabricants de toitures métalliques ont amélioré leurs produits pour répondre à plusieurs de ces problèmes:

Le coût :

Le principal inconvénient est le coût initial. Une toiture en métal équivaut au coût d'autres matériaux haut de gamme, allant d'environ 40 € à 80 € le m². En raison de la durabilité du matériau, les économies se feront sur le long terme notamment sur le coût de l'entretien saisonnier.

Le bruit :

Sous une pluie torrentielle ou une tempête de grêle, vivre sous de minces feuilles de métal sera plus bruyant que de vivre sous une ardoise ou une tuile épaisse. Le bruit peut être contrôlé à la fois en utilisant des matériaux dotés de barrières structurelles afin de minimiser les nuisances sonores et en les appliquant sur une isolation insonorisante et un revêtement de contreplaqué massif.

La propension au bosselage :

un toit en métal peut se déformer si de grosses pierres de grêle tombent dessus. Lest toutures en aluminium et le cuivre sont plus susceptibles de se déformer.

Il peut arriver qu'un artisan doive marchez sur le toit -par exemple un plombier pour sortir un tuyau de ventilation ou un ramoneur pour accéder à la cheminée. Vous pouvez marcher sur des toits en métal mais pas tous. Cela dépend de la manière dont le produit est fabriqué et du type de construction le supportant. Comme vous pouvez l'imaginer, le métal peut être très glissant lorsqu'il est mouillé.

La propension aux rayures et à l'usure :

Certaines finitions de toits en métal peint peuvent peler, s'ébrécher ou se décolorer même si elles sont presque toutes garanties 30 ans. Les installateurs doivent veiller à ne pas rayer ou bosseler la toiture lors de l'installation et les panneaux doivent être traités avec soin.

Contrairement aux systèmes de toiture classiques, certains systèmes de bardeaux métalliques s’installent de haut en bas, éliminant ainsi le besoin de marcher dessus. Une fois installé, vous aurez peut-être besoin d'arroser la toiture de temps en temps pour qu'elle reste en bon état.

Les fuites :

Un toit en métal doit être installé correctement. Les toits avec des attaches apparentes sont particulièrement vulnérables dans le cas d'une installation non conforme. Si les vis se fixent sur les surfaces planes (plutôt que sur les arêtes surélevées), l'eau de pluie peut couler sur le toit et s'infiltrer dans les trous de vis. Pour cette raison, les lavages spéciaux doivent permettre de bien isoler des têtes de vis.
Si vous installez ce type de toit, assurez-vous que les instructions de pose du fabricant soient suivies à la lettre.

La tendance à l'expansion et à la contraction :

Étant donné que le métal se dilate et se contracte au fur et à mesure qu'il chauffe et refroidit, la plupart des nouveaux produits disposent de systèmes de fixation adaptés aux mouvements. Sinon, les attaches qui fixent la couverture peuvent avoir tendance à se desserrer. L'expansion et la contraction par temps chaud peuvent causer un effet ondulé.

Des Modifications compliquées :

Les matériaux de toiture métalliques installés dans de grands panneaux sont plus difficiles à remplacer s'ils sont endommagés que les bardeaux individuels. De plus, si vous réaménagez ou agrandissez votre maison dans 10 ou 20 ans, il peut être difficile de faire correspondre le matériau.

Le risque de foudre :

C'est dans la pluârt des cas un faux problème : beaucoup de gens supposent que, parce que le métal conduit l'électricité, il l'attire également. Ce n'est vraiment pas le cas, et de nombreux cas ont été documentés où la foudre a frappé des arbres ou d'autres objets hauts situés près des toits en métal plutôt que les toits eux-mêmes. De même, les toits métalliques peuvent être facilement mis à la terre par une entreprise de protection contre la foudre.

La propagation du feu :

Bien que les toits en métal protègent bien des incendies extérieurs aux maisons (étincelles et braises, par exemple), ils ne sont pas parfaits pour les incendies qui se déclarent à l’intérieur d’une maison. En cas d'incendie sérieux, les pompiers peuvent avoir besoin de couper le toit pour éteindre l'incendie. Ce travail peut être beaucoup plus difficile et prendre plus de temps si la maison est recouverte d'un toit en métal.

Quel prix pour une toiture en bac acier ?

En ce qui concerne les tarifs des toitures de ce type, la main d'oeuvre et la fourniture vous coûteront entre 30 € et 100 € la m².
Hors pose, le prix d'une tôle bac acier varie de 10 € à 60 € selon la technicité du matériau : simple peau, double peau, sandwich, imitation tuile, anti-condensation, translucide, etc.

  • Exemple de devis étanchéification d’un toit plat
  • Exemple de devis Toiture
  • Exemple de devis Zinguerie
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *