Prix d’une porte d’entrée

Quel prix pour une porte d'entrée

Besoin de changer votre porte d’entrée ? Qu’il s’agisse d’un problème d’isolation, d’une récente intrusion, d’une porte vieillissante ou simplement d’une question d’esthétique, la nécessité de faire remplacer une porte d’entrée finit toujours par se manifester.

Mais quel budget prévoir ? Quels sont actuellement les prix pour l'achat et l'installation d’une porte d’entrée ?

La réponse à cette question est complexe, car elle dépend de plusieurs facteurs. Poursuivez votre lecture pour découvrir ces critères et de quelle manière ils influencent vos estimations.

Prix d’une porte d’entrée : Les éléments à prendre en compte dans votre estimation

De manière générale, beaucoup de paramètres affectent le prix d’une porte d’entrée. Il est important, avant même de se lancer dans la moindre estimation, d’identifier à quoi correspondent ces paramètres dans votre cas. Voici les principaux éléments à considérer :

Les caractéristiques de votre logement : les dimensions de votre entrée, le type d’habitation et l’accessibilité. Plus votre porte est grande, plus elle sera coûteuse. De plus, si votre type de logement donne sur l’extérieur (pavillon, appartement au rez-de-chaussée), il vous faudra une porte plus isolante et capable de résister aux intempéries. Enfin, une personne résidant dans un logement difficile d’accès (4ème étage d’un immeuble sans ascenseur) paiera plus cher la main-d’œuvre.

Vos exigences en terme de sécurité : c’est un paramètre essentiel pour ceux qui ont subi un cambriolage. En fait, plus votre porte sera renforcée (blindage, serrure sécurisée, verrou supplémentaire, etc.), plus la facture sera salée.

Le type d’ouverture : porte coulissante, à un battant ou à double battant.

Les finitions demandées : poignées artistiques, couleur de la porte (certains coloris sont plus chers que d’autres), lambris, décorations, marteau de porte, judas, etc.

Le coût de la main-d’œuvre : il est fonction de l’artisan sollicité, mais prend également en compte tous les autres facteurs de variation.

Les matériaux : les principales matières premières utilisées pour confectionner des portes de nos jours sont le bois, l’acier, l’aluminium, le PVC et le verre.

Prix d’une porte en fonction des matériaux

De tous les éléments qui entrent en ligne de compte dans l’estimation du prix d’une porte d’entrée, le matériau est l’un des plus importants. Connaître la matière d’une porte permet de se faire déjà une idée de son coût hors pose et finition.

différents styles de portes

Néanmoins, il existe des écarts de prix entre des portes conçues à partir d’un même matériau. Ces différences dépendent de la qualité du matériau utilisé et de la quantité nécessaire à la confection de la porte. Notez que les prix ne sont donnés qu’à titre indicatif et ne suffisent pas pour se faire une idée globale du budget à prévoir. Le coût de la main-d’œuvre est également à déterminer.

Prix d’une porte d’entrée en bois

Le matériau le plus utilisé pour les portes d’entrée est le bois. Les principaux avantages des portes en bois sont leur charme traditionnel, leurs propriétés isolantes et leur bonne résistance.

Pour vous offrir ce type de menuiserie, il faudra compter entre 200 et 5000 €. En général, le prix d’une porte en bois milieu de gamme varie entre 600 et 1200 €. Les portes en bois noble exotique (acajou, moabi, ébène, etc.) vous reviendront plus cher : entre 1500 et 5000 €.

Portes en PVC

Un autre matériau de porte très utilisé est le PVC. Les portes en PVC sont relativement moins chères que celles en bois pour une qualité tout aussi appréciable. Elles sont faciles à entretenir et résistent merveilleusement bien à l’humidité ainsi qu’aux intempéries.

Les prix d’achat se situent entre 300 et 3000 €. Pour une porte en PVC de bonne qualité, il faudra débourser entre 500 et 900 €. Si vous recherchez une porte en PVC haut de gamme, (en PVC imitation bois par exemple) la fourchette de prix se situe entre 1000 et 3000 €.

Prix d’une porte en acier

En ce qui concerne les portes en acier, les prix oscillent le plus souvent entre 300 et 5000 €. Ces types de portes sont recommandés pour renforcer la sécurité d’un logement car même sans blindage il est très difficile de les forcer. Les portes en acier ont également l’avantage d’être faciles à entretenir.

Par contre, l’acier est un matériau corrosif qui supporte mal l’humidité. De plus, les portes en acier n’offrent pas une bonne isolation thermique. Elles doivent donc être renforcées avec d’autres matériaux ou des rupteurs de ponts thermiques pour corriger ce défaut.

Pour les modèles de portes complètement en acier, comptez entre 300 et 500 €. Les portes en acier semi-vitrées, reviennent un peu plus chères, entre 600 et 800 € en moyenne. Enfin, les portes vitrées avec armatures en acier, constituent le haut de gamme de cette catégorie. Plus raffinées, avec des moulures et des motifs très élaborés, elles coûtent en général entre 1500 et 5000 €.

Prix d’une porte en alu

Le meilleur matériau métallique en termes de rapport qualité/prix est, pour beaucoup, l’aluminium. En effet, contrairement à l’acier, l’aluminium ne rouille pas. C’est également un métal très solide qui isole mieux que l’acier. Néanmoins, sa capacité d’isolation n’est pas optimale. C’est pourquoi il vous faudra opter pour une porte en alu avec rupture de ponts thermiques. Il existe également des portes mixtes aluminium-bois qui sont naturellement très isolantes.

Le prix d’une porte d’entrée en aluminium est le plus souvent compris entre 550 et 4500 €. Les modèles standards varient entre 1000 et 2000 € en moyenne.

Combien coûte l’installation d’une nouvelle porte ?

Les tarifs des artisans varient suivant tous les autres facteurs qui influencent le prix d’une porte d’entrée. À titre d’exemple, un professionnel exigera plus la pose d’une porte à double battant que celle d’une porte à un seul battant. Une porte en acier, parce que plus lourde, reviendra en général plus cher à installer. Si l’artisan doit grimper 4 étages à pied avant de rejoindre votre entrée, soyez sûr qu’il vous facturera également l’effort supplémentaire.

Ainsi les artisans affichent des tarifs standards qui peuvent rapidement évoluer. Nous vous conseillons vivement d’éviter de poser votre porte vous-même, de solliciter un amateur ou un artisan aux tarifs trop réduits. Votre porte d’entrée est en effet le principal élément qui garantit la sécurité de votre logis. Elle doit être posée par des mains expertes afin de jouer parfaitement son rôle.

En général, le montant de la main-d’œuvre oscille entre 250 et 400 €.

Si les dimensions de votre entrée ne correspondent pas aux dimensions standards des portes toutes faites, vous serez obligé de commander une porte sur mesure chez l’artisan. Les mesures des portes d’entrée les plus courantes sont 2,15×0,9 m. Il existe également d’autres dimensions standards de portes d’entrée : 2,15×0,8 m ; 2×0,8 m ; 2×0,9 m ; 2,15×1 m et 2,15×2,10 m pour les portes à deux battants.

Les aides et subventions disponibles

Sous certaines conditions, il est possible de bénéficier de subventions de l’ANAH pour alléger le prix d’une porte d’entrée ainsi que le coût de la main-d’œuvre.

Premièrement, l’artisan effectuant les travaux doit être certifié RGE. Ensuite, ces aides étant destinées à encourager les optimisations énergétiques, votre nouvelle porte doit améliorer significativement l’isolation thermique. Ainsi, le coefficient de transmission surfacique de votre porte doit être inférieur ou égal à 1,7W/m2.k.

Renseignez-vous auprès du professionnel qui vous fournit votre porte pour savoir si elle remplit cette condition spécifique. Enfin, dernier critère, mais non des moindres, vous devez occuper votre logement depuis plus de 2 ans. Si vous remplissez ces trois critères, vos travaux de changement de porte peuvent bénéficier :

  • du crédit d’impôts à 30%,
  • d’une réduction de TVA de l’ordre de 5,5%,
  • d’un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) valable jusqu’au 31/12/2021,
  • de la prime CEE et d’autres subventions de l’ANAH.

Pour y voir plus clair et connaître le montant total des aides que vous serez en mesure de toucher, n’hésitez pas à en discuter avec l’artisan. Vous pouvez également prendre contact avec un conseiller de l’ANAH.

Pour conclure

En somme, remplacer votre porte d’entrée représente un investissement conséquent. Entre le prix d’une porte d’entrée, les finitions, le coût de la main-d’œuvre et le prix de la serrure, qui de 10 € peut s’élever jusqu’à 600 €, la facture peut très vite grimper.

Cependant, votre porte d’entrée est en quelque sorte la vitrine de votre logement. En termes d’esthétique, d’isolation thermique, acoustique et de sécurité, elle doit s’approcher de la perfection. Comparé au préjudice d’un cambriolage et/ou aux surcoûts de consommation énergétique, le prix de l’installation d’une porte de bonne qualité doit être considéré comme un investissement.


A lire également dans la rubrique Porte d'entrée :
  • Exemple de devis Porte d’entrée
  • Bien choisir sa porte d’entrée
  • Prix d’une porte d’entrée en 2021 ▷ Consultez tous nos pour chiffrer vos futurs projets.