Les différents types de tuyauterie utilisés en plomberie

tuyauterie cuivreTous les travaux de plomberie amènent à faire au préalable le choix du type de tuyauterie. Ces tuyaux servent à évacuer les eaux usées et à alimenter en eau.

On retrouve 3 matériaux principaux :
- Le cuivre
- Le PVC
- Le PER (Polyéthylène Réticulé haute densité), en langage simple il s'agit de plastique

La tuyauterie en cuivre était la seule option avant que le PER n'apparaisse. Mais contrairement à ce qui est dit, le PER n'est pas si récent que cela puisque elle a été développée de façon industrielle depuis les années 1970. C'est sans doute une question d'habitude, d'us et coutumes qui ont fait que le PER n'a percé que depuis quelques années.

Les avantages et inconvénients des différents matériaux :

Tuyauterie en cuivre

Il existe deux types de tuyau de cuivre sur le marché, selon l’usage que vous désirez en faire.

  • Le cuivre écroui : Disponible en barres rigides mesurant de 1 à 5m, il est utilisé pour les travaux nécessitant de laisser les tuyaux apparents, et se fixe au mur grâce à des colliers. Pour donner aux tuyaux l’angle et la direction voulue, le cuivre écroui doit être cintré.
  • Le cuivre recuit : Disponible en couronnes malléables de 2 à 50m, il est, contrairement au premier, principalement destiné à l’encastrement (protégé dans un fourreau, il peut même être glissé dans une chape), et se cintre à froid.

La mise en œuvre d’une installation de circuit en cuivre nécessite une connaissance de la soudure et/ou brasure et s'avère plus esthétique s'il y a des parties apparentes, visibles. C'est un matériau recyclable, durable et fiable.

Le tuyau en cuivre présente de nombreux avantages. En plus d’être esthétique (sa couleur et sa brillance n’apparaissent jamais comme de gros défauts dans votre intérieur), le cuivre est totalement recyclable. En outre, il fait preuve d’une très grande solidité et d’une excellente longévité : les tuyauteries de chauffage en cuivre sont connues pour durer des dizaines d’années. Enfin, ses performances ne sont pas à oublier : le tuyau en cuivre joue parfaitement son rôle, que ce soit au niveau de l’étanchéité pour le transport de l’eau, ou au niveau de la conduction thermique pour les raccords entre chaudières et radiateurs.

L’inconvénient majeur du tuyau en cuivre se situe au moment de sa mise en œuvre. Sauf si vous avez la chance d’avoir une installation simple, cintrer le tuyau, pour lui donner le bon angle et la bonne direction, peut se révéler assez compliqué. En plus d’avoir le matériel nécessaire (lampe à souder ou chalumeau pour chauffer le cuivre, puis pince à cintrer pour le tordre), il faut faire preuve de pas mal de compétences et d’une certaine habileté.

Tuyauterie en PVC

Il existe plusieurs types de tuyau PVC sur le marché, et chacun d’entre eux possède sa spécificité.

  • Le PVC EP sert à l’évacuation des eaux de pluie. (EP = eau de pluie)
  • Le PVC C sert à l’évacuation des fluides et des liquides agressifs.
  • Le PVC EU sert à l’évacuation des eaux usées. (EU = eaux usées)
  • Le PVC perforé sert à l’épandage (c'est-à-dire la vidange) des fosses septiques.
  • Le PVC surchloré (ou PVC pression, PVC-C, CPVC, HTA2) sert à l’alimentation en eau chaude ou froide.

Le PVC se montre avantageux sur de nombreux aspects, notamment en termes de coût, de facilité de transport et de montage mais il nécessite des compétences pointues pour sa mise en oeuvre du fait de sa dilatation importante.

Le tuyau PVC présente de nombreux avantages. Tout d’abord son coût : il est peu élevé et ne pèse pas sur le budget de vos travaux. Sa pose est également facilitée : les tuyaux disposent d’extrémités mâles et femelles pour savoir dans quel sens les emboîter. De plus, les installations s’adaptent parfaitement à votre intérieur grâce à des coudes de 45° à 90° qui permettent de monter les tuyaux en fonction de la place qui leur est accordée. Enfin, au niveau de l’esthétique, si vos tuyaux sont apparents et que vous désirez les faire « disparaitre », il est tout à fait possible de les repeindre grâce aux peintures spéciales plastique.

L’inconvénient majeur du tuyau PVC est qu’il a fortement tendance à se dilater avec le temps. Il est donc très important de connaître les bonnes règles pour son installation : les colliers qui le fixent doivent notamment le laisser coulisser et ne pas le serrer, pour ne pas l’endommager. De plus, il est déconseillé d’en installer près de fortes sources de chaleur : les hautes températures (tout comme la soudure) peuvent altérer ses propriétés et diminuer sa résistance.

Tuyauterie en plastique (PER)

Il s'avère que les raccords sont onéreux et que si ces derniers nécessitent des joints (Reti Gripp, Quick, Sertipro...) il est conseillé d'en permettre l'accessibilité pour des éventuelles interventions. Il est difficile de faire une installation esthétique si apparente et les tuyaux ont tendance à s'allonger avec la chaleur. En revanche le PER est idéal dans les chapes et si les raccords ne sont pas jointés (à sertir et à glissement), leur durée de vie sera égale à celle des tuyaux eux-mêmes.
La tuyauterie en PER permet d'éviter l'entartrage et la corrosion.

Les Tuyaux en PER se déclinent en 3 types, plus précisément 3 codes couleurs qui les distinguent :

  • Bleu :
    La couleur bleu d'un tuyau PER sert à identifier l'eau froide sanitaire et/ou les retours dans les systèmes de chauffage.
  • Rouge :
    Le bleu est au froid ce que le rouge est au chaud. Par cette expression, il convient juste de dire qu'un tuyau de PER rouge a pour but de repérer une source d'eau chaude pour les installations de chauffage.
  • Blanc :
    Les tuyaux en PER de couleur blanche sont des tuyaux en PER multicouche. De dernière génération, ils sont de qualité et de rendement supérieur. Sa particularité vient du faite qu'une feuille d'aluminium est placée entre deux couches de PER et cela a l'avantage de ne pas laisser passer l'oxygène et donc évite l'oxydation et la création de boues dans les circuits de chauffage.

Le PER coûte bien moins cher que le cuivre, cela peut aller jusqu'à 10 fois moins cher en fonction du cours du cuivre.

Le PER possède une faible conductivité thermique de 0.40 W.m-1.K-1 par rapport à celle du cuivre qui est de 390 W.m-1.K-1. La conductivité thermique est la grandeur physique qui caractérise l’aptitude d’un corps à conduire la chaleur, plus elle est grande et plus le matériau conduit la chaleur. Inversement, plus elle est faible et plus le matériau est isolant. Pour vous donner un ordre de grandeur, la laine de verre qui est un très bon isolant à une conductivité de 0.04, le bois de 0.20 et l'acier de 46 W.m-1.K-1.

Les tuyaux en PER permettent de réduire les pertes d'énergies et donc de faire des économies de chauffage.

Une tuyauterie PER est rapide et simple à mettre en oeuvre. En effet, il n'y a pas besoin de souder les tuyaux pour les raccorder, il suffit d'utiliser des raccords à compression. Les canalisations en PER sont flexible et permettent de réaliser des angles de 90 degrés sans avoir besoin de raccords coudés. De plus les tuyaux en PER sont légers et peuvent être déroulés sur de longues distances sans avoir de raccords. L'installation est donc facilité par rapport aux tuyaux en PVC et ceux en cuivre.

Le PER a une durée de vie de plus ou moins 50 ans et résiste mieux au gel que les tuyaux en cuivre.

Le PER ne peut pas être utilisé à l'extérieur car il se dégrade rapidement lorsqu’il est exposé aux rayons UV. De plus, malgré son faible coût et sa facilité de pose, il est nécessaire d'utiliser des raccords et des outils spéciaux lors de sa mise en oeuvre (raccords à compression, pince à sertir, à glissement, etc...).

Trouvez les meilleurs prix pour vos travaux de tuyauterie

3615Devis vous permet de recevoir jusqu'à 3 devis des plombiers de votre région pour la fourniture et la pose de canalisations dans votre habitation. Ces professionnels seront à votre disposition pour entre autres la réparation de fuites et le raccordement à l'eau chaude sanitaire.

Suivez le lien ci-dessous, complétez le formulaire pour recevoir les propositions sans engagement des entreprises spécialisées.

A lire également dans la rubrique Plomberie :
  • Exemple de devis Raccordement au tout-à-l’égout
  • Exemple de devis Installation sanitaire
  • Prix d’un plombier
  • Exemple de devis plomberie
  • 8 bonnes raisons de passer par un plombier professionnel
  • L’utilité de la pompe de puisard
  • A quel moment faut-il faire appel à un plombier professionnel ?