18 erreurs à éviter en peinture d’intérieur

Quelle que soit l'ampleur de votre projet de peinture intérieure, vous voulez être sûr de le réaliser correctement dès la première fois. Il est bien sût possible de faire appel à un professionnel mais si vous souhaitez réaliser vous même les travaux, découvrez ci-dessous les erreurs courantes commises lors de la peinture d'un intérieur. Vous pourrez ainsi éviter de les commettre au moment de réaliser votre projet.

peinture intérieure bricolage

Mal préparer les travaux

Avant même que la peinture ne touche le mur, vous devez vous assurer que la surface et les zones environnantes ont été correctement préparées. Cela comprend le lavage, le ponçage ou le grattage de toute surface pour s'assurer qu'elle est lisse et sans trace avant la peinture. Si les murs ne sont pas traités, la surface absorbera trop de peinture ou repoussera la peinture. Dans tous les cas, la peinture n'adhérera pas à la surface comme prévu et vous devrez refaire le travail.

Les autres travaux préparatoires comprennent l'utilisation de ruban adhésif de peintre pour recouvrir les boiseries et le plancher/les plinthes. Vous devrez également couvrir les meubles et les fenêtres. La peinture peut facilement éclabousser, surtout si vous peignez votre plafond. En couvrant tous les meubles et en utilisant des bâches appropriées, vous éviterez les taches sur vos meubles.

Ne pas utiliser de ruban de masquage

Le ruban de masquage est le matériau de protection incontournable qui permet d'assurer des bords nets. Par exemple, si vous souhaitez ne peindre que des zones particulières d'une surface avec des garnitures décoratives, le ruban de masquage sera parfaitement adapté, il protègera également les coins de la pièce, les interrupteurs et les cadres de portes et de fenêtres pour une finition propre et professionnelle.

Conseils pour utiliser le ruban de masquage :

  • Assurez-vous que la surface est propre avant d'appliquer le ruban de masquage.
  • Ne retirez pas le ruban avant que la peinture ne soit complètement sèche.
  • Veillez à ce que le ruban soit bien fixé le long des bords de la surface.

Oublier l'apprêt

Une fois tous les travaux de préparation terminés, vous pouvez vous demander si vous avez vraiment besoin d'utiliser un apprêt. Oui, c'est le cas. La réponse est toujours oui. Ne faites jamais l'impasse sur l'apprêt. L'apprêt garantit que votre surface est enduite pour permettre à la peinture d'adhérer et de faire ressortir sa véritable couleur.

Il s'agit d'une étape essentielle pour obtenir une finition lisse et durable. L'apprêt permet également de faire ressortir la couleur que vous avez choisie en scellant la peinture à la surface et en aidant le pigment à mieux adhérer à vos murs. Sans l'utilisation d'un apprêt, les couleurs plus anciennes peuvent déteindre. La surface peut absorber la peinture, ce qui empêche la vraie couleur de ressortir.

Quand utiliser un apprêt ?

  • Sur des cloisons sèches neuves ou du bois non peint, car ces deux surfaces sont très absorbantes.
  • Avant de repeindre des peintures brillantes ou à l'huile, pour que la nouvelle couche de peinture adhère mieux à la surface.
  • Pour dissimuler les taches ou les odeurs de la surface.
  • Avant de repeindre une surface déjà peinte d'une couleur foncée avec une couleur claire (ou l'inverse).

Faire un mauvais choix de peinture

Certaines peintures sont plus adaptées à des surfaces différentes. Pour les zones à fort trafic, qui subissent plus d'usure, vous voudrez utiliser une finition plus durable ou une teinture lavable. Si vous peignez votre cuisine ou votre salle de bains, une peinture résistante à l'humidité évitera l'apparition de bulles et les problèmes d'humidité à l'avenir. Si vous peignez un meuble ou des armoires en bois, assurez-vous d'appliquer le bon type de peinture pour éviter toute fissure ou tout décollement.
Voici quelques conseils pour choisir la bonne peinture :

  • Vérifiez quels apprêts et sous-couches sont nécessaires pour obtenir les meilleurs résultats.
  • Vérifiez la brillance. Les peintures plus brillantes ont tendance à être plus éclatantes et plus durables ; cependant, vous devrez trouver un équilibre quant à la brillance de votre surface.
  • Lorsque vous achetez de la peinture, optez pour des marques de peinture réputées. Les marques de peinture de qualité offrent des caractéristiques de peinture, telles que la longévité garantie et la lavabilité.
  • Enfin, consultez un expert en peinture pour connaître les options et le choix d'une peinture de qualité.

Choisir le mauvais lustre de peinture

Maintenant que nous avons couvert la préparation, passons à la peinture elle-même. En utilisant la mauvaise brillance pour votre mur intérieur, vous pouvez finir par créer un aspect et une sensation complètement inattendus. Les finitions sont nombreuses : brillantes, semi-brillantes, satinées et mates, pour n'en citer que quelques-unes. Le lustre des couleurs détermine la brillance de la peinture d'intérieur appliquée une fois qu'elle est sèche.

Si le niveau de brillance dépend de vos préférences personnelles, certaines finitions sont plus efficaces que d'autres dans certains cas. Par exemple, les surfaces des plafonds ne sont pas toujours aussi lisses ou parfaitement finies que les murs intérieurs, ce qui rend la peinture des plafonds un peu plus difficile. L'utilisation d'une peinture plate ou mate sur ces surfaces peut rendre ces imperfections moins visibles.

En revanche, les reflets plus brillants reflètent la lumière et font ressortir les imperfections de la surface. Pour les surfaces murales, il est donc préférable d'utiliser une peinture satinée ou semi-brillante pour obtenir un juste équilibre. Elle protègera également la surface de la pénétration de l'humidité qui peut entraîner le développement de moisissures et de mildiou.

Choisir la mauvaise couleur

La pire chose qui puisse arriver après avoir terminé la peinture est d'être déçu par la couleur. Il existe un moyen facile de s'assurer que vous appliquez la couleur que vous voulez. Procurez-vous des échantillons de plusieurs couleurs et appliquez-en une petite partie sur votre mur. Cela vous permettra de voir à quoi ressemblera la couleur une fois qu'elle aura complètement séché.

Assurez-vous que vous êtes satisfait de votre décision finale avant de commencer à peindre. Si vous n'êtes pas sûr de la couleur, demandez leur avis à différentes personnes de votre entourage. Le cas échéant, un designer peut vous aider à choisir une palette appropriée pour votre maison.

Voici quelques conseils sur la façon de tester correctement la peinture sur votre surface-

  • Peignez les échantillons directement sur le mur pour voir comment la peinture sature la surface.
  • Pensez à faire des essais sur plusieurs murs, car la même nuance de peinture peut avoir un aspect différent selon les murs et l'éclairage.
  • Pour certaines couleurs de peinture saturées ou super brillantes, pensez à les tester en appliquant un apprêt avant deux couches de peinture.

Peindre le plafond en dernier

Si vous peignez le plafond en même temps que les murs, il est important de peindre le plafond en premier. Sinon, il y a de fortes chances que la nouvelle peinture des murs soit gâchée par les coulures du plafond.

Peindre une surface humide

Il est important que la surface à peindre soit sèche. Après avoir lavé les murs, laissez-leur suffisamment de temps pour qu'ils sèchent complètement. Par temps humide, prévoyez encore plus de temps pour le processus de séchage. Les problèmes causés par la peinture sur une surface humide comprennent le décollement et le cloquage de la peinture.

Plongez votre pinceau trop profondément dans la peinture

Lorsque vous appliquez la peinture au pinceau, veillez à ne le plonger qu'à un tiers de sa longueur dans le pot. Vous éviterez ainsi de gaspiller de la peinture et de la faire pénétrer profondément dans les poils, ce qui rendrait le pinceau difficile à nettoyer. Si vous avez déjà remarqué des coulures de peinture sur un mur, c'est probablement parce que le peintre a plongé le pinceau trop loin dans la peinture.

Vouloir faire trop d'économies sur les rouleaux et les pinceaux

Utilisation d'outils de mauvaise qualité - Si vous achetez les rouleaux et les pinceaux les moins chers pour appliquer la peinture, ne vous attendez pas à des résultats professionnels. Les outils que vous utilisez pour appliquer la peinture doivent être solides et conçus pour le type d'application de peinture pour lequel vous les utilisez. Les pinceaux fabriqués avec des poils de bonne qualité ne perdront pas leurs poils, et les rouleaux décents sont bien meilleurs et plus rapides pour appliquer la peinture que les alternatives bon marché.

peinture bricolage

Ne pas attendre que la première couche soit sèche avant d'appliquer la deuxième

Après avoir appliqué la première couche de peinture, vous n'avez pas attendu suffisamment longtemps (le temps de séchage au toucher ou de recouvrement) avant d'appliquer la deuxième couche, ce qui a entraîné la formation de traces, l'écaillage de la peinture ou une couleur ou un fini irrégulier.

Vérifiez le temps de recouvrement indiqué au dos du pot, qui est généralement d'une à deux heures pour la plupart des peintures intérieures à l'eau. N'oubliez pas que si une partie de la pièce est sèche au toucher, cela ne veut pas dire que toute la pièce l'est, alors assurez-vous de suivre les instructions sur le temps de recouvrement.

Ne pas acheter assez de peinture

Vous venez de finir de peindre le troisième mur et vous êtes sur la dernière ligne droite, mais le pot de peinture est presque vide. Personne n'a envie de courir au magasin au milieu du projet et d'être couvert de peinture. Prenez des mesures et calculez correctement les quantités nécessaires. Avec une peinture dont le rendement est de 10 m²/L, vous pourrez peindre 10 mètres carrés avec un litre. Ajoutez ensuite un supplément à votre estimation pour les retouches futures.

Peindre directement sur un vieux papier peint

Cela ne semble pas être l'une des pires erreurs de peinture, ni même un problème. Si le papier peint est plat et mat, quel mal pourrait-il y avoir à peindre par-dessus ? Et bien c'est à éviter ! L'humidité de la peinture sur le papier peint peut s'infiltrer dans le papier et "réactiver" la colle, ce qui fait que le papier peint se décolle et finit par se détacher. Il en résultera des poches d'air qui seront visibles à travers votre peinture, ou le poids du papier peint qui traversera la peinture. Ce n'est pas beau à voir !

Comment éviter cette erreur de peinture :

  • Utilisez un apprêt à base d'huile de haute qualité pour sceller le papier peint si vous ne voulez pas le décaper. Sinon, vous pouvez décaper le papier peint avant de le peindre.
  • Faites sauter les bords des coins du papier peint.
  • Retirez le papier peint en saisissant le coin inférieur d'un panneau et en le tirant jusqu'à ce que les deux coins inférieurs soient libres. Notez que vous devrez peut-être humidifier le papier peint avec de l'eau dans un vaporisateur.
  • Saisissez les deux bords et tirez vers le haut pour décoller le panneau du mur.
  • Faites le tour de la pièce jusqu'à ce que tous les panneaux de papier peint aient disparu.

Peindre avec une faible luminosité

Peindre avec un éclairage faible ou insuffisant peut donner des résultats très décevants lorsque la pièce est regardée avec plus de lumière.

Qui veut faire l'effort de peindre pour que le résultat soit mauvais parce que vous ne voyez pas bien ?
Comment éviter cette erreur de peinture :

  • Prévoyez de peindre tôt le matin et sous un bon éclairage. Si la pièce en question possède de grandes ou nombreuses fenêtres, ouvrez-les.
  • L'éclairage naturel est la lumière dans laquelle votre espace sera le plus visible, alors utilisez cette lumière pour faire votre travail de peinture. Évitez également de peindre sous un éclairage fluorescent ou d'autres lumières dures.

Ne pas peindre uniformément, laisser des trous

Cette erreur de peinture concerne aussi bien les professionnels que les débutants. Si vous êtes pressé ou si vous peignez une grande pièce, il est facile d'oublier un endroit ou d'étaler la peinture un peu trop finement à certains endroits. Les taches fines peuvent nuire à l'esthétique générale du travail de peinture, il est donc préférable de se concentrer sur une couverture agréable et uniforme.

Peindre dans des températures extrêmes

La peinture n'aime pas être appliquée à des températures extrêmes. S'y essayer vous causera une multitude de problèmes à court et à long terme. Par temps de gel, la peinture ne prend pas. Elle ne séchera pas, n'adhérera pas correctement au mur et s'écaillera au toucher.

Par temps chaud, la peinture peut sécher avant même que vous ne commenciez à l'appliquer. La peinture sera alors épaisse et ne s'étendra pas sur la surface. Elle peut également faire des bulles en raison des composés chimiques volatils qui la composent lorsqu'ils réagissent à la température.

Si vous êtes obligé de travailler dans ces conditions, consultez un professionnel. Il pourra vous conseiller sur les meilleurs types de peinture et les meilleures techniques.

Appliquer trop de peinture

Il y a deux façons de surpeindre. La première consiste à surcharger le pinceau de peinture, généralement en le plongeant trop profondément dans le pot. Vous ne devez plonger le pinceau qu'au tiers de sa longueur, car une surcharge entraîne des coulures, des traînées et un gaspillage de peinture.

La seconde consiste à appliquer trop de peinture sur une surface. Si vous ajoutez trop de couches avec un pinceau, vous verrez bientôt des traces inégales et des surfaces qui ne sont pas planes. Essayez d'appliquer une couche puis de l'égaliser en donnant un ou deux coups de pinceau.

Tenir le pinceau de façon incorrecte

Si vous tenez mal votre pinceau, c'est souvent parce qu'il n'est pas de la bonne taille. Votre technique de tenue est importante pour appliquer une peinture uniforme.

Choisissez un pinceau de la bonne taille en vous assurant qu'il convient à votre main. Vous pouvez trouver des informations auprès de conseillers dans des magasins de bricolage ou faire des recherches sur internet pour trouver le meilleur pinceau pour vous.

Ne pas nettoyer après les travaux

Dès que le travail de peinture est terminé, lavez soigneusement les pinceaux et les rouleaux pour éliminer toute trace de peinture. Remettez-les en forme pour qu'ils sèchent, et emballez-les solidement dans du plastique pour les garder prêts pour le prochain travail de peinture. Assurez-vous également d'avoir de la peinture supplémentaire à stocker avec eux au cas où vous auriez besoin de faire des réparations.

Le fait de ne pas nettoyer les outils de peinture, comme les pinceaux ou les rouleaux, peut les rendre inutilisables pour de futurs projets. L'argent supplémentaire dépensé pour des outils de qualité supérieure est un investissement judicieux mais seulement si vous pouvez les utiliser plusieurs fois.

En ce qui concerne la peinture, veillez à la stocker dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil. N'oubliez pas que la peinture ouverte a généralement une durée de vie de deux ans, voire plus, si elle est stockée correctement. Si vous êtes au milieu d'un projet ou si vous n'avez pas nettoyé vos outils, enveloppez-les dans un film plastique transparent pour ne pas exposer la peinture à l'air.

Pour être assuré d'un résultat de qualité, faites appel à un peintre professionnel

Faire appel à des peintres professionnels présente d'énormes avantages. Tout d'abord, un peintre professionnel apportera un soin particulier à la préparation de votre maison pour la peinture. Il est capable d'identifier toutes les réparations nécessaires (que vous pourriez manquer) et de s'assurer que tout est protégé, nettoyé et restauré avant de commencer.

Deuxièmement, un professionnel possède les connaissances, les outils et les techniques nécessaires pour garantir une finition durable. Troisièmement, un peintre professionnel peindra les murs d'une main ferme et évitera les coulures et les taches. Cette étape en particulier peut s'avérer difficile, même pour le bricoleur le plus compétent. Le résultat final sera une finition propre, uniforme et lisse.

Enfin, une entreprise de peinture professionnelle vous fera gagner du temps et de l'argent, car les erreurs de bricolage sont coûteuses à réparer et finissent par prendre beaucoup plus de temps ! Un service de peinture professionnel effectuera le travail rapidement afin que vous puissiez profiter de vos soirées et de vos week-ends pour faire ce que vous aimez.

Pour trouver rapidement un professionnel au bon prix, utilisez notre service de mise en relation et recevez 3 devis gratuits et sans engagement !

A lire également dans la rubrique Peinture intérieure :
  • Combien de temps pour peindre une pièce ?
  • Exemple de devis Peinture intérieure