10 Conseils pour une isolation des combles réussie

Pour gagner de l'espace de vie, de nombreux propriétaires souhaitent transformer leurs combles en pièce habitable. Lors de ce type de travaux, il est important de prendre en considération les types d'isolation qui seront utilisés avant toute autre démarche. Il existe plusieurs types d'isolants, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients en termes de coût, de facilité d'installation, de durabilité, etc.

combles à aménagerLa meilleure façon de décider quel type d'isolation convient le mieux à votre maison dépend d'une variété de facteurs, y compris l'espace dont vous avez besoin ainsi que la façon dont vous prévoyez de chauffer ou de refroidir cette zone.

Avec autant d'options différentes disponibles de nos jours, de l'isolation en mousse pulvérisée à l'isolation en cellulose, il n'y a aucune excuse pour ne pas découvrir celle qui conviendrait le mieux à votre maison.

Posez-vous les bonnes questions avant d'entamer les travaux

La première étape consiste à se poser les bonnes questions sur les travaux d'isolation des combles que vous souhaitez réaliser notamment :

  • S'agit-il de combles perdus ou aménageables ?
  • Devez-vous faire réaliser un diagnostic thermique préalable ?
  • Quels matériaux privilégier pour l'isolation ?
  • Est-il préférable pour votre maison d'avoir une isolation par l'extérieur ou par l'intérieur ?

En été comme en hiver, le confort thermique, le confort acoustique, l'efficacité de l'espace et l'isolation des combles sont autant de choix d'amélioration énergétique à considérer. En effet, jusqu'à 30% des pertes de chaleur se font par le toit. Par conséquent, cette isolation est la plus efficace sur le plan énergétique pour un coût faible, de l'ordre de 50 à 55 € par m2.

Lorsque vous aménagez vos combles, vous pouvez installer une isolation en nattes ou en rouleaux dans les murs et le plafond. Toutefois, cela ne sera suffisant que si aucun pare-vapeur n'est en place. Une meilleure option serait d'installer des matelas ou des panneaux de laine minérale dans le plafond et des matelas de cellulose ou de mousse dans les murs.

Ceux qui optent pour une isolation plus étanche à l'air installeront un pare-vapeur à l'intérieur de leur toit, ainsi qu'un autre type d'isolation des murs, comme la cellulose ou la laine minérale. Dans ce cas, vous pouvez opter pour une isolation étanche à l'air avec un pare-vapeur dans les combles. En revanche, si la maison dispose déjà d'une enceinte étanche à l'air par l'extérieur, la laine minérale est suffisante.

Déterminez la quantité d'isolant dont vous avez besoin

Pour une bonne isolation, il est nécessaire d'avoir un minimum de 38 mm dans le toit et de 50 mm d'épaisseur dans les murs. Pour de meilleurs résultats, il est possible d'utiliser deux couches de laine minérale ou de cellulose au plafond. De cette façon, avec 43 mm de matériau, vous atteignez une épaisseur de 10 cm.

Il est important est d'avoir la bonne épaisseur d'isolant afin d'avoir un bon confort thermique, mais aussi une résistance mécanique suffisante pour éviter l'effondrement lors de tempêtes de vent ou de températures extrêmes.

Utilisez des matériaux incombustibles

Lorsque vous choisissez votre isolant, veillez à choisir des matériaux incombustibles. Il s'agit notamment de la laine minérale, de la mousse de polyuréthane ou de la cellulose, qui sont tous des matériaux extrêmement stables, même lorsqu'ils sont exposés à de fortes variations de température. C'est important pour avoir l'esprit tranquille, surtout si vous prévoyez d'utiliser votre grenier comme espace de vie.

Attention à l'humidité

Si l'isolation par projection offre une meilleure résistance au feu et à l'humidité que les autres types d'isolation, elle présente aussi des inconvénients. Vous devez faire attention à la façon dont vous posez vos revêtements de toit sur la nouvelle isolation des murs ou du toit, car une fuite du toit pourrait causer des problèmes avec la mousse.

Si vous voulez que vos combles soient habitables, il est important que l'isolation ne bloque pas les cheminées de ventilation. Cela entraînerait des problèmes d'humidité et vous empêcherait d'effectuer tout type de travaux d'entretien sur le système de chauffage. L'idéal serait de placer l'isolant avant de recouvrir la toiture d'une nouvelle couche d'étanchéité.

Il est également possible d'isoler avec de la mousse en spray. Si vous optez pour cette méthode, assurez-vous que la pièce dispose de suffisamment d'ouvertures (fenêtres et portes) à des fins de ventilation. Choisir d'isoler ses combles avec de la cellulose, c'est choisir un produit renouvelable fabriqué à partir de papier recyclé. Elle peut être installée très facilement car elle se présente sous la forme d'un matériau sec et non compact.
vieille charpente

N'oubliez pas d'ajouter un pare-vapeur

C'est l'étape la plus importante lors de l'aménagement de votre grenier, mais c'est aussi l'une des plus négligées. L'ajout d'un pare-vapeur entre l'isolant et les murs extérieurs empêchera la moisissure de se développer à cet endroit.

Il minimise également l'infiltration d'humidité de l'extérieur et permet un chauffage plus facile en hiver en empêchant l'air chaud et humide . Si vous n'êtes pas à l'aise pour installer vous-même le pare-vapeur, vous pouvez tout aussi bien engager un entrepreneur pour le faire.

Tenez compte de la ventilation

Une mauvaise ventilation peut endommager les propriétés de votre isolation, voire provoquer le développement de moisissures. Par conséquent, assurez-vous d'une bonne ventilation en installant une bouche d'aération au sommet de votre toit.

Elle permet à l'air frais de circuler et d'éliminer l'humidité et la condensation avant qu'elles n'endommagent votre matériau isolant. Si vous vivez dans un climat froid, c'est aussi une bonne idée d'installer un évent de faîtage.

Une erreur courante lors de l'aménagement d'un grenier est de sceller l'isolation, ce qui entraîne la formation de condensation sur les murs et finit par provoquer des moisissures. En installant des évents ou des puits de lumière, vous assurer une bonne circulation de l'air et empêcher l'accumulation d'humidité.

L'installation d'un ventilateur d'extraction près du sommet du toit assure une circulation d'air continue pour maintenir l'humidité à un niveau bas et empêcher la formation de moisissures. Ainsi, vous n'aurez pas à vous soucier de l'air de votre grenier, qui est parfait pour l'isolation. Vous pouvez également installer une cheminée solaire utilisée avec une source d'énergie renouvelable pour assurer une meilleure ventilation.

Ajoutez une cheminée solaire

cheminée solaireUne cheminée solaire (également appelée cheminée thermique ou cheminée provençale) peut être utilisée pour améliorer le processus de ventilation naturelle.

Elle aspire l'air chaud du grenier. Elle est couplée avec une source d'énergie renouvelable comme des panneaux solaires ou un chauffe-eau solaire et vous aidera à économiser sur les coûts de chauffage pendant l'hiver.

En été, lorsque la chaleur dans votre grenier devient difficile à supporter, une cheminée solaire vous permettra de vous rafraîchir en aspirant l'air frais de l'extérieur sans compromettre votre isolation.

Veillez à conserver une zone tampon entre l'isolant et les matériaux inflammables

Comme la plupart des types d'isolants sont inflammables, veillez à laisser une zone tampon entre les matériaux combustibles et l'isolant en agrafant un type de matériau incombustible autour. Vous éviterez ainsi la propagation d'un éventuel incendie. Vous devez également éviter d'utiliser des isolants en polyuréthane et des panneaux isolants en mousse près d'une cheminée ou d'autres sources de chaleur.

Faites preuve de créativité dans l'aménagement de votre espace

Un grenier non aménagé peut devenir un endroit idéal pour les jeux des enfants, le stockage ou même un bureau à domicile. Une fois l'isolation installée, réfléchissez à la façon dont vous souhaitez utiliser l'espace. À partir de là, vous pourrez planifier les autres améliorations que vous souhaitez apporter.

Les détails de finition sont importants pour rendre l'espace confortable et fonctionnel. Par exemple, si vous prévoyez d'aménager une salle de jeux dans votre grenier, isolez-le comme n'importe quelle autre pièce de votre maison. Si vous souhaitez utiliser le grenier uniquement comme espace de rangement, vous pourrez réduire les coûts d'isolation en recouvrant simplement le sol avec du contreplaqué.

L'une des façons d'ajouter de l'isolation tout en profitant d'un espace inoccupé est d'installer des panneaux solaires sur le toit de votre maison. Les installer à un emplacement où ils ont accès à la lumière solaire toute l'année vous permettra de tirer le meilleur parti de cette source d'énergie renouvelable.

Veillez à mettre un isolant réfléchissant au plafond ou au sol

Si vous souhaitez tirer un meilleur parti de l'isolation de vos combles en vous assurant que la chaleur estivale ne réchauffe pas votre maison, pensez à ajouter une isolation réfléchissante. Elle consiste à installer une fine feuille de sur le sol ou le plafond. Si vous avez un plafond fini où il y a déjà une isolation, vous pouvez simplement placer une feuille réfléchissante par-dessus.

L'isolation supplémentaire contribuera à réduire la chaleur dans votre grenier, ce qui vous permettra de baisser votre thermostat sans sacrifier le confort.

En conclusion

En tirant parti de l'espace disponible dans les combles, vous pouvez augmenter la valeur de votre maison et ajouter un espace de vie supplémentaire. Il suffit d'un peu de créativité pour allier confort et économies d'énergie tout en transformant vos combles en une pièce parfaite pour se détendre, dormir ou travailler à la maison.

Pour vous assurer que ces conseils sont mis en pratique facilement et efficacement, utilisez notre service de mise en relation et rentrer en contact avec des professionnels locaux.

Ces artisans vous aideront à savoir ce qui convient le mieux pour votre maison en termes de matériaux et de techniques d'isolation. En plus de réduire vos coûts énergétiques, ils vous aideront également à trouver des solutions de financement adaptées à vos besoins.

A lire également dans la rubrique Isolation des combles aménageables :
  • L’isolation des combles en vidéo