Prix d’une chape liquide au m²

tarif de la pose d'une chape fluide

La chape liquide (ou chape fluide) est un choix de plus en plus populaire en raison de ses nombreux avantages : une mise en œuvre rapide, une chape moins épaisse, auto-nivelante et auto-compactante, un coulage régulier et rapide et une amélioration de l'efficacité des planchers chauffants. C'est une option plus coûteuse que la chape béton traditionnelle mais les résultats obtenus et la rapidité du chantier sont des avantages non négligeables.

Cet article va détailler les prix moyens des chapes liquides en 2021 et examiner les facteurs qui influent sur le coût de la chape et de sa pose.

Quel est le prix moyen d'une chape liquide au m² ?

Commençons par quelques prix moyens pour les 2 différents types de chape liquide :

  • Prix d'une chape liquide anhydride : de 20 € à 28 € le m²
  • Prix d'une chape liquide de ciment : de 18 € et 25 € le m²

Quels sont les facteurs qui influencent le prix d'une chape fluide au m² ?

Afin de budgétiser correctement votre nouveau projet de chape, vous devrez tenir compte de différents facteurs, parmi lesquels :

  • Le type de chape liquide : la chape liquide est plus chère que ses homologues traditionnels ou à séchage rapide, elle peut être de ciment ou anhydride. La chape anhydride est constituée d'eau, de sable et ciment auxquels sont ajoutés de l’anhydrite naturelle et des silicates, elle est donc un peu plus onéreuse que la chape fluide en ciment.
  • L'épaisseur de la chape fluide : Selon le type de chape, l'usage auquel elle est destinée et d'autres facteurs, vous pouvez avoir besoin d'une couche plus ou moins épaisse. Cela aura une incidence sur le coût total. Plus la chape est épaisse, plus le prix sera élevé.
  • La taille de la surface à couvrir : Plus la surface à couvrir est grande, plus la chape doit être épaisse et plus le temps de travail est long, ce qui augmente le coût de la chape. Cependant plus la surface est petite, plus le m² coûte cher car les coûts fixes restent les mêmes : main-d'œuvre, frais de transport, etc.
  • Le mobilier : Si vous ne pouvez pas déplacer vos meubles dans la pièce où vous posez la chape par vos propres moyens, vous devrez payer un supplément pour qu'un artisan vous aide à le faire.
  • L'accessibilité et la complexité du chantier
  • La localisation du chantier : L'endroit où vous vivez dans le pays aura une incidence sur le prix que vous paierez pour la chape. Dans les grandes villes le coût de la main-d'œuvre sera souvent plus élevé. Le prix des matériaux (sable, ciment) peut également varier selon la r&gion.
  • Le temps de séchage : Certains types de chape ont un temps de séchage plus long, ce qui peut avoir une incidence sur le montant que vous paierez.

exemple de pose de chape liquide

Les avantages de la chape liquide

L'une des raisons pour lesquelles la chape est devenue la norme dans la construction des maisons est le récent boom des planchers chauffants. Ce système de chauffage par le sol est considéré comme plus efficace que le chauffage par convection. Quel que soit le système que vous choisissez, humide, sec, par tuyaux ou par câbles, il peut fournir une chaleur rayonnante dans tout votre logement.

La chape en ciment liquide permet un transfert efficace de la chaleur et retient également la chaleur pendant de longues périodes ce qui la rend plus économique. Elle constitue également une solide couche de protection.

Grâce à sa forme, elle peut s'écouler autour des tuyaux, remplissant les espaces autour des joints et des interstices qui seraient autrement difficiles à traiter : on parle de chape de ravoirage. L'absence d'interstices permet une répartition plus uniforme de la chaleur, d'où un meilleur rendement thermique.

La chape en ciment liquide crée une surface lisse et régulière qui pourrait facilement accueillir différents revêtements de sol tels que la moquette ou le carrelage. Comme elle est autonivelante, elle ne nécessite pas d'intervention humaine pour le nivellement, contrairement à la pose d'une chape traditionnelle.

La pose d'une chape liquide est moins exigeante en main-d'œuvre et jusqu'à 10 fois plus rapide que celle d'une chape en ciment ce qui permet d'économiser du temps et de la main-d'œuvre.

La profondeur de la chape peut être considérablement réduite ce qui signifie que vous pouvez augmenter l'efficacité thermique de votre propriété en installant une isolation de sol plus épaisse. Une profondeur de chape réduite signifie également un poids et des temps de séchage réduits.

Après seulement 24 heures, la chape liquide sera assez solide pour qu'on puisse marcher dessus ce qui peut permettre d'accélérer le tempo du reste du chantier.

Questions fréquemment posées sur les chapes liquides

Quelle est l'épaisseur idéale pour une chape liquide ?

Avant la pose d'un revêtement de sol, la phase de ragréage va permettre de faire les disparaître les défauts et les irrégularités du support. L’épaisseur de la chape fluide va dépendre de l'isolant utilisé (SC1 ou SC2 par exemple), de l'utilisation qui sera faite de la pièce (en terme de passage), du fabricant, de La nature de la pose et de la composition de la chape.

Pour couler une chape fluide ciment, comptez au minimum 35 mm avec sous-couche isolante (40mm sans sc1), l'épaisseur maximale recommandée est de 80 mm.

Pour une chape fluide anhydrite, au minimum 35 mm sur un isolant SC1 et 25 mm sur un film bâtiment, pour une épaisseur maximale de 60 mm.

Quelle est la différence entre la chape et le béton ?

Le béton a un mélange beaucoup plus grossier que la chape, composé de granulats plus gros et plus durs, qui sont l'élément clé qui lui confère sa durabilité et le rend résistant et durable. La chape, en revanche, est un mélange plus lisse, qui contient beaucoup moins de granulats que le mélange utilisé pour le béton.

Combien de temps prend le séchage d'une chape liquide ?

La plupart des chapes demandent un délai de 24 à 48 heures avant de pouvoir marcher dessus. Certaines chapes plus modernes ont un temps de séchage plus court, à peine 12 heures. Il est important de consulter les directives des fabricants pour connaître précisément le délai nécessaire.

Avant de poser du carrelage, il faut prévoir environ 2 jours par cm d'épaisseur pour une chape ciment et 1 semaine par cm pour une chape anhydrite. Ces durées varient en fonction du taux d'humidité et de la ventilation du bâtiment.

Comment lier la chape au béton ?

Les chapes collées doivent être posées sur une base en béton grenaillée ou sablée puis collées à l'aide d'un adhésif tel que le PVA (Alcool polyvinylique), la résine époxy ou le ciment. La colle PVA est un bon adhésif pour les chapes surtout si elle est mélangée à de l'eau et du ciment.

Peut-on bénéficier d'un taux de TVA réduit pour la mise en place d'une chape fluide ?

Dans le cadre d'une rénovation énergétique dans des locaux d’habitation (comme l'installation d'un système de chauffage par le sol), il est possible de bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5,5 %. Les travaux doivent avoir pour objectif principal d'optimiser la consommation énergétique.

Vous pouvez également profiter d'un taux de TVA de 10 % pour des travaux de rénovation sur les résidences principales achevées depuis plus de deux ans visant une amélioration du confort.

Est-il possible de réaliser une chape liquide sans faire appel à un maçon ?

S'il est possible de poser une chape de ragréage soi-même, il est nécessaire de disposer de compétences pointues en travaux de maçonnerie. SI vous décidez de vous occuper vous même des travaux de pose d'une chape fluide en ciment, vous pourrez faire baisser le coût à environ 15 euros du m², comprenant l'achat des mayériaux et la location du matériel (bétonnière entre autres).

Pour la réalisation d’une chape anhydrite, l'affaire est beaucoup plus compliquée car l'intervention d’un camion toupie est obligatoire.

Il est essentiel que vous preniez en considération les points suivants avant de décider si vous voulez vous attaquer vous-même à la chape ou si vous devez faire appel à un professionnel :

  • Il faut des connaissances et du métier pour mélanger correctement le ciment et le sable, de façon lisse et uniforme. Il faut également disposer du matériel et des équipements nécessaires.
  • Il faut beaucoup d'expérience pour créer une surface plate et plane sinon vous vous retrouverez avec un sol bosselé et inégal. Une fois la chape posée, il peut également être difficile de l'enlever et de la refaire.
  • Vous devrez probablement enlever et réinstaller vos plinthes, ce qui peut être difficile à faire sans les endommager.
  • Un professionnel peut vous expliquer les différents types de chape fluide et vous aider à choisir le type le mieux adapté à vos besoins.

C'est pourquoi nous vous recommandons de faire appel à un artisan chapiste professionnel. Pour trouver un maçon local et obtenir des devis personnalisés pour la pose de chape, nous vous invitons à utiliser notre service de mise en relation en suivant le lien ci-dessous.


A lire également dans la rubrique Chape :
  • Exemple de devis Chape liquide
  • Prix d’une chape liquide au m² en 2021 ▷ Consultez notre guide des pour chiffrer vos futurs projets.