Le chauffage au sol pour améliorer le confort et la qualité de l’air

Le chauffage au sol constitue une alternative viable aux systèmes de chauffage classiques. Au lieu d'utiliser un flux d'air forcé provenant du haut, la chaleur est libérée au niveau du sol. Les systèmes de chauffage au plafond doivent travailler contre la convection naturelle, tandis que les systèmes de chauffage au sol l'utilisent à leur avantage. Cela est bénéfique en termes d'efficacité énergétique, de confort des occupants et de qualité de l'air intérieur.

Améliorez le confort grâce au chauffage au sol

Les différents types de planchers chauffants

Il existe deux principaux types de systèmes de chauffage au sol : le plancher chauffant électrique et le plancher chauffant hydraulique. Les sols rayonnants utilisent des résistances chauffantes encastrées ou des tuyaux d'eau chaude, ce qui signifie que le sol lui-même dégage de la chaleur. Les chauffages encastrés au sol sont installés le long des ouvertures du plancher et recouverts de grilles de ventilation.

Les architectes et les décorateurs d'intérieur peuvent également utiliser le chauffage au sol pour dissimuler les éléments qui ne cadrent pas avec leur intention de conception. Dans le cas du chauffage au sol, les grilles de ventilation peuvent être spécifiées avec un matériau et une couleur assortis à la décoration intérieure.

Comment le chauffage au sol permet-il d'économiser de l'énergie ?

Lorsque la chaleur est fournie par le bas, l'air chaud est distribué par convection naturelle à un coût énergétique nul. En revanche, l'air doit être forcé vers le bas par des ventilateurs lorsque la chaleur est fournie par le haut. Deux facteurs augmentent la consommation d'énergie dans le second cas :

  • La puissance des ventilateurs nécessaire pour établir un flux d'air qui surmonte la convection naturelle.
  • Un chauffage supplémentaire est également nécessaire, pour compenser la distribution inefficace de l'air.

Dans le cas des planchers radiants, les systèmes de tuyauterie hydroniques par rayonnemenont un coût d'exploitation inférieur à celui des systèmes à résistance électrique. Le chauffage de l'eau à l'aide d'une chaudière ou d'une pompe à chaleur est moins coûteux que le chauffage direct du sol à l'aide de résistances. Les planchers radiants électriques sont plus faciles à installer, mais leurs coûts de fonctionnement dans le temps sont beaucoup plus élevés.

Comme les chauffages encastrés au sol sont en contact direct avec l'air intérieur, ils peuvent être équipés de ventilateurs pour un chauffage plus rapide. Toutefois, les ventilateurs sont une option et le système peut fonctionner uniquement par convection naturelle. En revanche, les systèmes de chauffage au plafond nécessitent un flux d'air forcé continu pour déplacer l'air chaud vers le bas. Les chauffages encastrés assistés par ventilateur peuvent utiliser des moteurs à commutation électronique, qui permettent de réaliser jusqu'à 75 % d'économies par rapport aux moteurs de ventilateur à vitesse unique.

Comment le chauffage au sol améliore-t-il le confort ?

Comme les systèmes à air pulsé doivent vaincre la convection naturelle, ils nécessitent un taux de ventilation élevé. Cependant, cela produit des turbulences d'air et des courants d'air, qui peuvent être source d'inconfort pour les occupants. La répartition inégale de la chaleur crée également des points froids au niveau du sol, ce qui ajoute à l'inconfort.

Le chauffage au sol élimine à la fois les courants d'air et les points froids au niveau du sol, rendant les espaces intérieurs plus confortables pendant les mois d'hiver. Dans les entreprises, un environnement confortable favorise également la productivité. Les systèmes de planchers chauffants sont également silencieux, car aucun ventilateur n'est nécessaire pour distribuer la chaleur.

Le chauffage par rayonnement, en particulier, offre également un avantage en termes de sécurité lorsqu'il est utilisé à l'extérieur. La chaleur étant libérée au sol, la glace et l'eau ne peuvent pas s'accumuler. Le sol ne devient donc pas glissant, ce qui permet d'éviter les chutes et autres accidents.

Comment le plancher chauffant améliore-t-il la qualité de l'air ?

Dans les systèmes de chauffage conventionnels, les courants d'air causés par le flux d'air forcé ont également un impact négatif sur la qualité de l'air. Le mouvement turbulent de l'air peut propager la poussière et d'autres particules, et même des agents pathogènes comme le coronavirus. Lorsqu'une personne atteinte d'une maladie infectieuse pénètre dans un endroit où il y a des courants d'air, les autres sont plus susceptibles d'être infectés. Le plancher chauffant contribue à atténuer ce risque en réduisant la circulation de l'air.

Le chauffage au sol réduit également le mouvement de l'air entre les différentes zones du bâtiment, puisque la chaleur est libérée par le sol et non par des conduits partagés. Les sources de pollution de l'air sont isolées plus efficacement, ce qui améliore la qualité globale de l'air dans un bâtiment.

Les systèmes à air pulsé nécessitent un apport de chaleur plus important pour compenser leur distribution inefficace de la chaleur. Cependant, cela peut également assécher l'air de manière excessive, ce qui est préjudiciable à la qualité de l'air :

  • La poussière, les microbes et autres particules polluantes peuvent rester plus longtemps en suspension dans l'air.
  • L'air sec peut irriter les yeux, la peau et le système respiratoire.
  • Lors de l'utilisation d'ordinateurs et d'autres appareils électroniques, l'air sec augmente le risque de dommages dus à une décharge électrostatique.

Pour préserver la qualité de l'air intérieur, une humidité relative de 40 à 60 % est recommandée. Cette plage d'humidité assure le confort, tout en éliminant les effets négatifs d'une humidité de l'air trop faible ou trop élevée. Comme le chauffage au sol fonctionne avec moins d'apport de chaleur, l'effet de séchage sur l'air intérieur est réduit.

technicien installant un plancher chauffant

En conclusion

Le chauffage au sol peut améliorer l'efficacité énergétique et la qualité de l'environnement intérieur en éliminant les turbulences et les courants d'air. De plus grandes économies sont possibles lorsque le système de chauffage est hydronique, et que l'eau est fournie par une pompe à chaleur ou une chaudière à haute efficacité énergétique. En prenant contact avec un bureau d'études qualifié, vous pouvez trouver la meilleure configuration de système pour votre maison ou appartement.

Les constructions offrent une excellente occasion d'installer un plancher chauffant car les composants du système peuvent être installés en même temps que le revêtement de sol et les dalles. L'installation est plus difficile dans les sols existants, mais vous pouvez la planifier pendant un projet de rénovation pour éviter toute perturbation. Selon le type de système de chauffage au sol que vous choisissez pour votre maison, le coût d'installation se situera entre 80 et 200 € au m². l'installation est assez rapide et prend généralement quelques heures par pièce.

L'installation d'un plancher chauffant est donc un investissement qui en vaut la peine et notre service de mise en relation peut vous aider à le rendre aussi rentable que possible. Suivez le lien ci-dessous pour recevoir 3 devis gratuits de chauffagistes de votre région. Vous pourrez ainsi comparer sans engagement leur offres afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour la pose d'un plancher chauffant électrique ou hydraulique.

A lire également dans la rubrique Plancher rayonnant électrique :
  • 10 avantages du chauffage au sol

  • guide et conseils Plancher rayonnant électrique