Accueil > Travaux > Cuisine > Îlot de cuisine : faites le bon choix

Îlot de cuisine : faites le bon choix

La cuisine est une des pièces de l'habitation préférée des Français, deuxième sur le podium juste après le salon. C’est également la pièce qui a le plus évolué au cours des dernières années, elle était autrefois isolée, fermée et exclusivement réservée à la préparation des repas, c'est aujourd'hui une pièce de vie incontournable et ouverte sur le reste de la maison.

La cuisine est devenue un lieu convivial qui fusionne avec le salon et remplace la salle à manger. On s’y retrouve pour préparer les repas, prendre le petit déjeuner, le dîner, c’est devenu un véritable lieu d’échange et de partage mais aussi de réception. L'aspect décoratif doit s’allier à la praticité. La cuisine doit être accueillante et correspondre à votre style.

L’ilot de cuisine : un incontournable des cuisines modernes

Pratique, décoratif et convivial, l’îlot a toute sa place dans les cuisines ouvertes, c’est lui qui va permettre de faire le lien entre la cuisine et les autres pièces de la maison, c’est sur l’îlot que vous prendrez vos repas, préparerez la cuisine ou ferez votre vaisselle si vous décidez d’y installer un point d’eau.

Vous le verrez lors de la lecture notre guide, l’îlot peut avoir de multiples fonctionnalités, c’est pour cela que nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour concevoir un îlot qui vous conviendra.

Étape 1 : Où placer mon ilot de cuisine ?

Si nous vous parlons d’îlot, vous l’imaginez au centre de votre cuisine ? Et bien sachez que plusieurs configurations sont possibles, ainsi, vous pouvez adapter l’îlot à la configuration et à la taille de votre cuisine. Deux configurations sont possibles pour votre îlot :

  • L’îlot central, comme sont nom l’indique il sera au centre de la cuisine.
  • Le « semi-îlot », quant à lui, sera accolé à un mur.

grand ilot central

Nous allons vous aider à définir l’emplacement idéal de votre futur îlot, en fonction de vos envies, besoins mais aussi de vos possibilités.

Un semi-ilot dans ma cuisine

Bien que l’ilot central soit l’élément tendance de la cuisine ces dernières années, le semi-ilot peut être une bonne alternative :

Le semi-ilot s’intègre parfaitement aux petites cuisines ouvertes ne pouvant pas accueillir un véritable ilot central.

Si vous souhaitez cuisiner ou faire la vaisselle sur votre îlot, des raccordements indispensables sont à prévoir : raccordements électriques, arrivée et évacuation d’eau. Cette configuration est intéressante si vous avez un budget serré ou si vous ne pouvez pas vous permettre de faire des travaux pour réaliser ces raccordements au centre de votre pièce.

Un ilot au centre de la cuisine

L’îlot central est inspiré des cuisines professionnelles, c’est pour cela qu’il est idéal pour les cuisines spacieuses afin d’avoir assez d’espace pour circuler aisément. Cela donne l’impression que votre cuisine est totalement « open space », c’est à dire que celle-ci est totalement ouverte sur le reste de votre maison. L’inconvénient avec l’îlot central c’est qu’il faut éventuellement prévoir des travaux pour raccorder l’électricité ou encore l’eau et prévoir l’évacuation d’eau si vous projetez d’installer un évier au centre de l’îlot. Deux solutions s’offrent alors à vous:

  • Intégrer ces éléments sous le sol de votre cuisine.
  • Sur-élever le sol de votre cuisine et intégrer les arrivées et évacuation d’eau, cette solution peut vous paraître rebutante au premier abord, mais, cela peu-être l’occasion de mettre en valeur la cuisine avec un nouveau revêtement de sol.

Où placer mon ilot par rapport à mon implantation de cuisine ?

Le plus important lorsque l’on intègre un ilot dans une cuisine, c’est de respecter les distances de confort. Que vous ayez une cuisine en I, en L, en U ou en parallèle, il est indispensable que vous respectiez quelques règles simples :

implantation d'un ilot de cuisine

  • 80 cms minimum entre la cuisine et l’ilot pour optimiser les déplacements et l’ouverture des rangements
  • 120 cms minimum entre l’ilot et le reste de la cuisine si de l’électroménager est intégré à celui-ci (four et/ou lave-vaisselle)

Notre astuce : pour vérifier la place que va prendre votre îlot et contrôler les distances de confort, délimitez son emplacement avec du simple scotch sur le sol.

N’oubliez pas le triangle de conception !
Le point eau, le point chaud et le point froid de votre cuisine doivent être articulés en triangle. Ils seront ainsi dissociés tout en restant proches l’un de l’autre. En respectant le triangle de conception, vous limiterez les déplacements superflus et dangereux.

Vous visualisez l’emplacement de votre futur ilot ? Passez à l’étape de la définition de vos besoins, vous découvrirez quelles fonctionnalités votre ilot doit posséder pour vous satisfaire.

Étape 2 : De quoi ai-je besoin sur mon ilot ?

Nous avons tous des envies et des besoins différents. Vous avez peut-être besoin de rangements ou vous souhaitez peut-être dédier votre îlot à la cuisson ou encore avoir un espace de préparation accueillant un point d’eau. Avec nos conseils, vous pourrez décider quelles fonctionnalités votre futur îlot de cuisine devra posséder. Le but étant d’avoir une cuisine fonctionnelle qui permet de tout avoir à portée de main.

Un ilot pour les rangements

Vous ne savez plus où entreposer vos nombreux ustensiles de cuisine ? Nous vous proposons d’installer un îlot comprenant de nombreux rangements: placards, tiroirs, casseroliers…Vous pouvez aussi dédier votre îlot pour le rangement afin d’épurer votre cuisine (si la surface le permet, nous vous conseillons un minimum de 15m2), ainsi vous pourrez enlever vos meubles hauts et vous ne perdrez pas d’espace de rangement. De plus, le plan de travail de l’îlot vous permettra de gagner de la place en espace de préparation, surtout si vous avez des ustensiles comme des cocottes, wok ou casseroles qui prennent beaucoup de place.

Quelques conseils pour aménager votre ilot :

  • Réfléchissez à ce que vos rangements sont amenés à contenir. Pour les casseroles et les appareils encombrants, optez pour des meubles casseroliers.
  • Vous êtes amené à utiliser des robots culinaires sur votre ilot ? Pensez à installer une prise de courant à proximité ou sur votre ilot.
  • Profitez-en pour aménager un coin repas avec un simple plan snack : il sera très pratique pour les petits déjeuners ou repas sur le pouce. Il donnera aussi à votre ilot un aspect plus convivial.

Un ilot entièrement dédié à la cuisson

Vous aimez cuisiner et vous rêvez d’un espace pour être à l’aise ? L’îlot vous permettra de cuisiner sans tourner le dos à vos convives, ce qui est bien plus chaleureux.
Nous vous conseillons d’aménager votre îlot en conséquence : placez-y un four et/ou d’une table de cuisson surplombée d’une hotte. Ainsi, l’espace cuisson sera « séparé » du reste de la cuisine. Il faut savoir que l’îlot de cuisson a besoin d’électricité et/ou de gaz pour fonctionner. S’il n’y a pas de raccordements possibles au niveau de l’îlot, il faudra donc prévoir quelques travaux.

Pour intégrer un ilot dédié à la cuisson, il faut respecter quelques règles de bon sens :

  • Pour que votre four et vos plaques puissent fonctionner, il faut de l’électricité. Veillez donc à raccorder votre ilot : les raccordements électriques devront arriver à son niveau.
  • Vous allez installer des plaques vitrocéramiques : pour éviter les brûlures, intégrez 40 cms minimum de plan de travail autour de vos plaques.
  • Pour ouvrir votre four en toute sécurité, 120 cms entre celui-ci et le reste de l’îlot sont indispensables.

Un dernier conseil :

Pourquoi ne pas aménager un coin repas sur votre ilot ? Vous pourrez cuisiner et servir les plats à votre famille en toute simplicité ! Dans ce cas, prévoyez une profondeur d’ilot relativement importante pour éviter les projections. Mieux, installez un plan snack surélevé sur votre ilot.

Un ilot optimisé pour la vaisselle

Vous avez envie d’un espace dédié à la vaisselle ? Cela permettra de mettre en valeur votre évier et de « séparer » votre point d’eau du reste de votre cuisine. Vous créez une nouvelle implantation? C’est l’occasion de vous équiper d’un lave vaisselle que vous intégrerez à l’îlot. Avec un ilot dédié au lavage, vous pourrez aussi réduire vos déplacements : vous pourrez laver votre vaisselle puis la ranger dans le même espace. De même placer un évier sur l’îlot permet de vous créer un espace de préparation complet, vous pourrez par exemple nettoyer vos légumes puis directement cuisiner sur le plan de travail, ce qui limite les déplacements inutiles.

Quelques éléments à prendre en compte pour faciliter l’intégration de votre îlot :

Le lave-vaisselle a besoin d’être raccordé à l’arrivée et à l’évacuation d’eau pour fonctionner. Si ces raccordements n’arrivent pas jusqu’à l’emplacement souhaité de l’ilot, il faudra prévoir quelques travaux.
Pour optimiser l’ouverture de votre lave-vaisselle, une distance de 120cm entre l’ilot et le reste de la cuisine est à prévoir.

Un espace repas sur mon îlot

Vous ne disposez pas d’un espace repas dans votre cuisine ?

Nous vous conseillons d’installer un plan snack ou un plan de travail qui se prolonge (avec jambage ou pied) sur votre îlot. En plus d’obtenir un espace repas, vous gagnerez en espace de rangement grâce aux meubles composant votre îlot.

Pour bien choisir la composition de votre îlot, interrogez-vous sur votre mode de vie :

Quel type de repas comptez-vous prendre sur cet ilot ?

  • Le petit déjeuner ou des repas sur le pouce : choisissez un plan snack avec des tabourets.
  • Les repas de famille : préférez un ilot dont le plan de travail se prolonge, et qui sera adapté au nombre de personnes.
  • Les repas des enfants : privilégiez un ilot dont le plan de travail se prolonge et adapté à la taille des enfants pour éviter les chutes.

Combien de personnes prendront leurs repas sur l’ilot ?

  • Un plan snack suffit pour deux personnes, beaucoup moins pour une famille de 6 personnes.
  • Pour une famille nombreuse, un ilot avec un plan de travail qui se prolonge sera plus adapté.

Un îlot pour recevoir

Pour les petits déjeuners et les repas pris sur le pouce, un ilot avec un plan snack surélevé et des tabourets fera l’affaire.
Lorsque vous recevez, vous pourrez utiliser le plan snack pour présenter les verres ou l’apéritif dînatoire à vos invités : le succès sera au rendez-vous !
cuisine habillage en bois
Pour récapituler :

  • Vous avez besoin de rangements : prévoyez un ilot avec de nombreux meubles de rangements.
  • Vous avez besoin d’un espace dédié à la cuisson : prévoyez un ïlot avec un four, une table de cuisson, voir un piano de cuisson … sans oublier l’indispensable hotte. Il vous faudra donc prévoir les raccordements électiques nécessaires.
  • Vous avez besoin d’un espace dédié à la vaisselle : prévoyez un ilot avec un évier et un lave-vaisselle. Il faudra prévoir l’arrivé et l’évacuation d’eau, si votre budget ne le permet pas pensez au « semi-ilot ».
  • Vous avez besoin d’un espace repas: : prévoyez un ilot avec un plan snack et des tabourets ou un ilot dont le plan de travail se prolonge.

Evidemment, vous n’êtes pas obligé de dédier votre îlot à une seule fonction, selon la place dans votre cuisine, votre budget, vous pouvez avoir un îlot accueillant un évier/lave vaisselle, avec des rangements et assez de place pour prendre vos repas.

Vous venez de définir vos besoins, mais aussi vos envies. Il est temps de vous fixer un budget vous permettant de répondre à ces besoins.

Étape 3 : Quel budget prévoir pour mon ilot ?

Vous avez défini vos besoins ainsi que l’emplacement de votre futur îlot.
Il est temps d’aborder la question du budget. La définition du budget est une étape à ne pas négliger : elle va vous permettre de délimiter votre projet ilot. Une fois votre budget défini, vous pourrez configurer les éléments à placer sur votre ilot.

Comment définir mon budget?

Vous avez forcément une idée du budget que vous ne souhaitez pas dépasser. Si ce n’est pas le cas, pour fixer votre budget, commencez donc par vous poser les bonnes questions :

  • Si vous refaites entièrement votre cuisine : Quel est le budget maximum dont vous disposez pour concevoir votre cuisine ?
  • Dans ce budget, quelle est la somme maximum allouée à l’ilot de cuisine ?

Les réponses à ces questions vous permettront de préciser le montant de votre futur ilot.

Cependant, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un investissement à long terme : on ne change pas les éléments de sa cuisine tous les deux ans.

Lors de l’étape précédente, vous avez commencé à réfléchir à ce que contiendra votre ilot. Il ne vous reste qu’à faire un devis, si vous vous rendez compte que votre budget est dépassé, il faudra penser à faire des compromis, comme par exemple opter pour un « semi-ilot », ou ne pas mettre de point d’eau sur votre ilot. Vous pouvez aussi jouer sur la matière des meubles qui composeront l’ilot (optez pour des panneau de particule aggloméré, moins cher que le medium ou le bois massif).

Ce qui fait varier le prix d’un ilot

Si vous dépassez votre budget, tout n’est pas perdu! Vous pouvez jouer sur les éléments constituants votre ilot. Un ilot de cuisine n’est pas aussi onéreux que ce que l’on peut penser au premier abord. Le coût de votre ilot va surtout varier en fonction des choix que vous ferez : stratifié ou verre ? Avec ou sans électroménager ? Tiroirs simples ou amortisseurs ?

Voici les principaux éléments qui font varier le prix d’un ilot :

  • Les matériaux :

    Certains matériaux de meubles et de plans de travail sont plus onéreux que d’autres. Un ilot dont les matériaux sont en stratifié sera plus abordable qu’un ilot composé d’un plan de travail en granit par exemple.

  • La taille de l’ilot :

    La taille de l’ilot fait varier son prix : plus votre ilot sera vaste, plus son coût risque d’augmenter. Cela dépend de ce que sera composé votre ilot, si vous voulez le rendre totalement fonctionnel, par exemple si vous voulez y installer un évier, un lave vaisselle, de nombreux rangements, avoir un plan de préparation large, le prix de l’ilot sera forcément élevé.

  • L’électroménager et les raccordements :

    Vous voulez que votre ilot soit dédié à la cuisson et/ou à la vaisselle ? N’oubliez pas de prendre en considération le coût de l’électroménager dans votre budget.
    Pour que l’électroménager puisse être installé sur votre ilot, il faut que les divers raccordements de la cuisine arrivent à son niveau (raccordement électrique/gaz, arrivée/évacuation d’eau). Si ce n’est pas le cas, il faudra ajouter le coût des travaux dans votre budget initial.

  • Les accessoires :

    Il existe de nombreux accessoires pour agrémenter votre ilot (tiroirs amortisseurs, chariots roulants, casiers à bouteille, prise électrique, crédence intégrable, etc.). Plus vous souhaiterez intégrer d’accessoires, plus le coût de votre ilot est susceptible d’augmenter.

La forme, la gamme, le fabricant choisi, les aménagements et les travaux nécessaires à l'installation influeront également sur le montant de la facture finale.

Quel prix pour la fourniture et la pose d'un ilot de cuisine ?

  • fourniture d'un îlot de cuisine prêt-à-poser : de 250 € à 1200 € en moyenne
  • fourniture d'un îlot de cuisine sur-mesure : 1000 € au minimum
  • fourniture d'un îlot central : de 65 € le m² à plus de 300 € le m²
  • pose d’un îlot de cuisine par un professionnel : de 250 € à 600 €

A titre indicatif, vous pouvez donc estimer le budget total pour la pose et la fourniture d'un îlot de 800 € à 6000 €.

Un ilot abordable : c’est possible !
Votre budget est restreint ? N’abandonnez pas l’idée de l’ilot ! Il est tout à fait possible pour les petits budgets d’acquérir un ilot. Il faudra juste veiller à faire les bons choix pour rester dans le budget. Nous vous conseillons de privilégier un ilot :

  • D’une taille raisonnable
  • Avec des rangements plutôt qu’avec de l’électroménager
  • Dans des matériaux abordables comme le stratifié ou encore le mélaminé
  • Avec des accessoires simples mais pratiques

Étape 4 : Je conçois un ilot pratique et ergonomique

Vous avez une idée de l’emplacement de votre ilot, de ce qu’il intégrera, de ses fonctionnalités, vous avez aussi une idée du budget à consacrer à votre ilot.

Il est temps d’aborder la question de la taille.
La taille de votre ilot dépendra bien entendu de votre budget, de la surface de votre pièce et des fonctionnalités que vous avez choisis d’y intégrer. Nous vous proposons quelques pistes pour mieux appréhender la taille de votre ilot.
ilot central dans cuisine

Calculez la surface de votre cuisine

La cuisine avec ilot est une pièce à vivre qui doit être accueillante : on veut y passer un bon moment. Il doit être possible de se déplacer facilement à plusieurs autour de l’ilot.
Il est recommandé d’avoir une surface minimum de 15 à 20 m2 pour avoir une configuration qui soit ergonomique.

Si votre cuisine possède une surface inférieure à 15 m2, mais qu’elle est ouverte sur le reste de la maison, vous pouvez miser sur un « semi-ilot » de type bar avec un plan snack et des tabourets. Vous pourrez y prendre le petit déjeuner ou des repas sur le pouce à 2.

Respectez les distances de sécurité et de confort

Il est important de respecter certaines distances de sécurité entre votre ilot et le reste de la cuisine. Le respect de ces distances vous apportera un véritable confort d’utilisation. Par la même occasion, vous diminuerez le risque d’accidents domestiques.

Voici les principales distances de sécurité et de confort :

  • Pour une ouverture optimale des rangements : 80cms minimum entre l’ilot et le reste de la cuisine
  • Pour une ouverture optimale et sans danger de l’électroménager (four, lave-vaisselle) : 120 cms entre l’ilot et le reste de la cuisine
  • Pour éviter les brûlures de la table de cuisson : 40 cms minimum de plan de travail autour de la table de cuisson
  • Pour séparer le point eau et le point chaud de l’ilot : 50 cms minimum entre ces deux points

Calculez la taille de votre ilot

La hauteur standard d’un ilot est de 90cm, ce qui correspond à la hauteur du plan de travail. Les ilots pouvant être déstructurés, la hauteur peut bien entendu varier. Ainsi, si vous faites le choix d’un ilot contenant un plan snack, celui-ci fera 110 cms de haut.

Chaque projet d’ilot étant différent, il est difficile de donner une taille standard d’ilot.

Pour vous aider à mieux visualiser la taille de l’ilot, Nous avons calculé pour vous sa taille minimum potentielle :

  • Je veux un ilot avec des rangements : taille minimum de 80 cms de largeur X 60 cms de profondeur
  • Je veux un ilot avec une table de cuisson : taille minimum de 140 cms de largeur X 100 cms de profondeur
  • Je veux un ilot avec une table de cuisson et un évier une cuve (intégrés du même côté de l’ilot) : taille minimum de 275 cms de largeur X 100 cms de profondeur

Maintenant que votre plan d’ilot est consolidé, il va falloir que vous choisissiez la matière de vos meubles et de votre plan de travail.

Étape 5 : Je choisis mes matériaux

Passons à l’étape du choix des matériaux. Le choix des matériaux du plan de travail et des portes de l’ilot dépend de votre budget, de vos goûts, mais aussi de l’utilisation que vous en aurez. Nous allons vous aider à bien choisir les matériaux de votre ilot.

Un plan de travail adapté à mon style de vie

Tableau comparatif des principaux matériaux utilisés pour les plans de travail :

Matériaux Résistance générale* Résistance humidité/chaleur Facilité d’entretien Coût
Stratifié ** *** *** Bon rapport qualité/prix
Bois ** + + Abordable/Onéreux
Granit *** *** ** Onéreux
Inox ** *** + Abordable/Onéreux
Verre + *** *** Onéreux

* résistance aux rayures et aux impacts

Vous hésitez toujours pour la matière de votre plan de travail ? Interrogez-vous sur l’utilisation que vous allez en faire :

  • Vous allez utiliser votre ilot pour découper et préparer les aliments : privilégiez un plan de travail stratifié, en bois massif ou en granit.
  • Vous allez utiliser votre ilot pour la vaisselle et pour laver des légumes : privilégiez un plan de travail hydrofuge qui ne craint pas l’eau comme le stratifié, le granit ou le verre trempé.
  • Vous utilisez une table de cuisson sur votre ilot, vous risquez donc de poser régulièrement des casseroles et autres ustensiles très chauds sur le plan de travail : privilégiez un plan de travail qui ne craint pas la chaleur comme le stratifié, le granit ou l’inox.

Des portes adaptées à mon style de vie

Il est important de choisir vos matériaux en fonction de votre budget, de vos goûts, mais aussi en fonction de votre style de vie. Dans ce tableau comparatif, vous pouvez comparer directement tous ces critères.

Matériaux Résistance Facilité d’entretien Coût
Bois *** + Onéreux
Mélaminé ** *** Bon rapport qualité/prix
Polymère *** ** Bon rapport qualité/prix
Verre + *** Onéreux
Inox ** ** Abordable
Laque + + Onéreux

Pour les petits et moyen budget: le polymère ou le mélaminé sont de très bon choix, de plus de nombreuses couleurs sont possible avec ces matières. Elles peuvent correspondre à des cuisines contemporaines et modernes, voire design. Si vous êtes prêt à mettre un peu plus pour votre budget, vous pouvez aussi miser sur l’inox qui conviendra aux cuisines modernes et design.

Pour les budgets plus importants, vous pouvez vous orienter vers des meubles laqués ou le verre, parfait pour les cuisines design. Le bois quant à lui conviendra aux cuisines classiques ou contemporaines. Vous pouvez aussi repeindre le bois pour mieux le faire correspondre à vos goûts, par exemple le repeindre en noir va faire ressortir les veinures du bois pour donner plus de style à votre cuisine.

Étape par étape, votre ilot prend forme. Et si vous le complétiez avec de l’électroménager, de la robinetterie et des accessoires ?

exemple d'îot de cuisine

Étape 6 : J’aménage mon ilot

Un ilot de cuisine ne se compose pas juste de meubles et d’un plan de travail. Selon la situation, votre ilot pourra contenir de l’électroménager, de la robinetterie ou encore des accessoires, qui pourront améliorer l’ergonomie de votre ilot. Découvrez comment aménager votre ilot.

Choisissez votre électroménager

Il est courant d’intégrer de l’électroménager à un ilot : table de cuisson avec hotte, four, lave-vaisselle, etc.

Avant toute chose, demandez-vous si vous allez acheter l’électroménager dont vous avez besoin ou si vous pouvez réutiliser l’actuel. Par exemple, si vous réorganisez votre cuisine en plaçant votre espace cuisson sur l’ilot, vous pourrez peut-être réutiliser votre four ou votre table de cuisson. Dans ce cas, prenez bien les mesures de votre électroménager : vous faciliterez son intégration sur l’ilot.

Ensuite, il faut savoir que la table de cuisson est indissociable de la hotte. Si vous voulez une table de cuisson sur votre ilot, il vous faudra donc faire l’acquisition d’une hotte spécifique : une hotte pour ilot à évacuation extérieure ou à recyclage. Bénéficiant d’une excellente capacité d’aspiration, les hottes pour ilot sont réputées pour leur côté design. Il s’agit d’un élément à la fois pratique et décoratif.

Conseils pour les raccordements :

Si votre logement est neuf, il faudra anticiper les divers raccordements de votre cuisine au niveau de l’ilot. Dans le cas d’un logement ancien, des travaux seront sans doute à prévoir pour amener ces raccordements au centre de votre pièce.
Vous avez un appartement ? La procédure est plus complexe que si vous habitiez dans une maison. Les appartements faisant parti d’une copropriété, il vous faudra demander des autorisations pour reconfigurer les divers raccordements de votre cuisine.

Choisissez votre robinetterie

Vous voulez un évier sur votre ilot ? Vous avez l’embarras du choix ! Il existe en effet différents types d’éviers (à poser, à encastrer, sous plan) ainsi que de nombreux matériaux utilisables.
En fonction du rendu que vous voulez obtenir et de votre budget, vous pourrez choisir l’évier qu’il vous faut. Vous pourrez aussi compléter votre nouvel évier avec un beau mitigeur professionnel, un égouttoir, etc.

Améliorez votre ilot avec des accessoires

Les accessoires pour ilot sont très pratiques et facilitent la vie. Ces accessoires vous permettront d’optimiser les rangements de votre ilot : ils seront adaptés à vos besoins.

Pour le rangement, nous vous conseillons des chariots coulissants et des tiroirs amortis. Par exemple, si vous avez un ilot dédié à la cuisson, un chariot coulissant de 30cm de largeur vous permettra de toujours avoir vos épices à disposition. Vous pouvez aussi intégrer des casiers à bouteille sur votre ilot pour créer une petite cave à vin. Enfin, une prise sur l’ilot sera très pratique si vous utilisez des robots ménagers à l’occasion.

Nous allons maintenant voir le style d’ilot qui pourra vous convenir.

ilot moderne dans cuisine

A chaque type de cuisine son ilot

En matière de décoration, nous avons tous des goûts différents. Certains préfèrent le design, d’autres le rustique. Nous avons vu précédemment comment choisir les matériaux en fonction de votre style de vie, maintenant nous allons voir quels sont les matières à privilégier pour un accord parfait avec le style que vous aimez.

Je veux une cuisine traditionnelle

Les matériaux à privilégier pour une cuisine classique :

Nous vous conseillons de choisir des matériaux classiques dans le but de privilégier des coloris naturels.Le bois massif est un matériau particulièrement indiqué pour les cuisines traditionnelles. Selon l’essence de bois que vous choisirez, votre ilot sera plus ou moins rustique. Robuste, naturel et chaleureux, le bois est l’allié des cuisines traditionnelles. Vous pouvez renforcer le style traditionnel de votre ilot avec des poignées classiques et/ou une main courante. Vous voulez un espace cuisson sur votre ilot ? Misez sur le traditionnel piano plutôt que sur la table de cuisson.

Choisissez une forme d’ilot classique :

Pour les cuisines traditionnelles, privilégiez une forme classique : rectangulaire ou carrée.

Je veux une cuisine contemporaine

Privilégiez des matériaux indémodables et des coloris clairs :

Une cuisine contemporaine est classique, mais pas rustique. Choisissez des matériaux indémodables comme le bois (plus clair et moins rustique que pour les cuisines traditionnelles), le stratifié ou le mélaminé. Pour les coloris, misez sur les tons clairs et naturels.

Choisissez une forme simple d’ilot :

Tout comme pour les cuisines traditionnelles, privilégiez une forme rectangulaire ou carrée pour votre ilot.

Je veux une cuisine design

Plusieurs finitions pour un ilot design :

Pour une cuisine design, il existe un grand choix de matériaux et de finitions (finition mate, brillante ou polie). Vous pourrez ainsi choisir entre du stratifié, du polymère, de l’inox, de la laque ou encore du verre trempé.
Les coloris ne sont pas en reste avec le style design : vous pourrez choisir un ilot entièrement blanc ou noir, un ilot en couleur ou encore un ilot tout en contraste (un ilot avec des façades blanches et un plan de travail gris anthracite par exemple).

Un grand choix de formes :

Bien que l’ilot dans une cuisine design puisse être carré ou rectangulaire, vous pouvez faire preuve de plus de fantaisie : vous pourrez imaginer un ilot déstructuré, un ilot en courbe ou encore un ilot géométrique.

Vous pouvez renforcer l’esprit design de l’ilot en accentuant son côté épuré : par exemple, misez sur des poignées cachées. Si vous voulez un espace cuisson, profitez-en pour acquérir une hotte design, belle et pratique.

Il est également possible de personnaliser son ilot, en effet, plusieurs formes , couleurs en fonction des matériaux sont possibles. L’éclairage, ainsi que le sol ne sont pas à négliger.

Personnaliser son ilot de cuisine

ilot cuisine en bois
Vous voulez un ilot unique qui vous corresponde ?
Vous pouvez personnaliser votre ilot de cuisine en agissant sur plusieurs de ses caractéristiques : sa forme, sa couleur, ses matériaux, son éclairage, son sol, son électroménager ou encore ses accessoires. Nous vous donnons quelques pistes pour vous aider à le personnaliser.

Je personnalise la forme de mon ilot

L’ilot de cuisine peut prendre de nombreuses formes :

  • Des formes classiques : carré, rectangulaire
  • Des formes originales : rond, courbe, géométrique
  • Des formes déstructurées : ilot avec un plan snack ou déstructuré par le bas avec un coin « canapé détente » par exemple

Choisissez la forme à partir du style que vous voulez donner à votre cuisine. Les ilots carrés, rectangulaires ou déstructurés peuvent se fondre dans n’importe quelle cuisine. Plus rare, les ilots ronds attirent plus l’œil et s’harmoniseront mieux à une cuisine design.

Je personnalise les coloris de mon ilot

Il existe 2 règles de base en cuisine :

  • Un seul coloris pour les façades et le plan de travail
  • Des coloris de façades et de plans de travail différents pour contraster

Vous pouvez choisir un ilot unicolore, cela est parfait si vous souhaitez une cuisine épurée. A l’inverse, vous pouvez préférer un ilot avec une couleur de plan de travail différente de celle des façades, cela donnera un style unique et original à votre cuisine.

Vous pouvez appliquer ces 2 règles à l’ilot, mais aussi entre l’ilot et le reste de la cuisine. Le choix des couleurs va dépendre également de la matière. Pour un panel de couleurs étendu, préférez des matières telles que le mélaminé, ou le polymère. Le bois sera réservé aux cuisines contemporaines, mais rien ne vous empêche de repeindre les façades en bois massif.

Je personnalise les matériaux de mon ilot

De nombreux matériaux de plan de travail et de façades sont disponibles sur le marché.

Choisissez vos matériaux selon le style que vous voulez donner à votre ilot. Le bois est un matériau qui correspond bien au style traditionnel alors que l’inox est idéal pour une cuisine plus moderne et design. Pour plus d’originalité, vous pourrez bien entendu choisir de mélanger des matériaux traditionnels et design. N’oubliez pas de prendre également en compte les avantages/inconvénients des matières de façades, que nous avons détaillé précédemment.

Pour le choix de la matière du plan de travail, vous avez le choix : le bois brut, le stratifié, le granit, le carrelage. Ces matériaux sont plus ou moins onéreux. Pour les budgets restreints, nous vous conseillons le stratifié, et le carrelage. Si votre budget le permet, vous pouvez choisir le granit ou le bois massif.

Je personnalise l’éclairage de mon ilot

L’éclairage est un élément important en cuisine. Il vous permettra de :

  • Mettre en valeur l’ilot
  • Donner une ambiance et une atmosphère agréable à la cuisine et à l’ilot
  • Sécuriser l’espace
  • Apporter un confort visuel

Mieux qu’un simple éclairage, nous vous conseillons les spots directionnels. Vous pourrez diriger la lumière à l’endroit souhaité. Vous pouvez aussi choisir une lampe suspendue dont vous pourrez moduler l’intensité de la lumière selon vos besoins. C’est une solution très ergonomique, qui vous permettra par la même occasion d’ajouter une « touche » déco à votre cuisine.

Je personnalise le sol de mon ilot

Votre ilot peut être mis en valeur par le sol de votre cuisine :

  • Vous pouvez décider qu’il y ait une continuité entre le sol de votre cuisine et l’ilot: idéal pour les cuisine sobres et épuré. Vous pouvez par exemple choisir un ilot dans les tons gris sur un sol gris.
  • Vous pouvez choisir de faire contraster votre ilot et votre sol de cuisine, par exemple un ilot gris foncé avec un parquet en bois clair, cela peut donner plus de luminosité à votre cuisine, surtout si la lumière extérieure est limitée par le nombre de fenêtres/et ou l’exposition de votre maison.
  • Plus original, vous pouvez imaginer 2 sols différents autour de l’ilot, il faut tout de même savoir accorder les couleurs, nous vous conseillons par exemple un sol principal de cuisine gris, un ilot de cuisine gris et le sol tout autour de l’ilot dans un ton plus clair (par exemple l’ilot peut être entouré de carrelage).

Je personnalise mon ilot avec des accessoires

Vous pouvez personnaliser le style de votre ilot avec de nombreux accessoires :

  • Vous prévoyez un évier sur votre ilot ? Pensez aux mitigeurs professionnels : imposants, mais très design et surtout pratique !
  • Choisissez des poignées qui s’accordent avec le style de votre ilot… si vous voulez un style design et épuré, vous pouvez choisir de cacher les poignées.
  • Détournez les ranges-bouteilles : vous aurez ainsi une petite cave à vin sur votre ilot.

Un dernier conseil :
Nous vous recommandons de demander plusieurs devis pour votre projet afin de pouvoir comparer les prix et trouver le meilleur rapport qualité/prix. Pour cela, suivez le lien ci-dessous afin de recevoir les devis sans engagement des entreprises spécialisées de votre région.

  • 10 conseils pour réduire le coût de votre future cuisine
  • Bien choisir les éclairages de sa cuisine
  • Cuisine : comment poser un plan de travail et une crédence ?
  • Quelle configuration choisir pour ma cuisine ?
  • Quel aménagement pour ma cuisine ?
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *