Accueil > Travaux > Audit et traitement > Traitement contre l'humidité > D’où vient l’humidité et comment l’éviter ?

D’où vient l’humidité et comment l’éviter ?

humidité sur vitre
Les grands stratèges vous le diront : la meilleure manière de vaincre un adversaire, c'est, d'abord, d'apprendre tout sur lui : savoir d'où il vient, comment, et par où ; connaître sa force et aussi ses points faibles, les chemins qu'il aime et les obstacles qu'il redoute.

En ce qui concerne le combat contre l'humidité, ses sources sont regroupées en quatre familles

  • les eaux qui descendent du ciel
  • celles qui montent du sol
  • celles qui s'échappent de nos plomberies
  • celles qui viennent de l'air qui nous entoure

L'eau du sol

L'eau du sol vient, évidemment, du ciel, mais sa situation particulière lui donne des pouvoirs et des limites tout à fait différents.

  • des pouvoirs, parce que le sol peut faire réservoir et mettre les parois au contact de l'eau pendant les périodes très longues et même dans certains cas en permanence peut même se faire que l'eau exerce sa pression sur les parois, lorsqu'elles sont enterrées : elles font alors comme une coque de bateau sans en avoir forcément les qualités.
  • Des limites parce que le sol est la plupart du temps en contrebas des locaux habités et que la pesanteur est alors hors de cause ; ou encore parce que le sol, par son effet de filtre, rend moins brutales les arrivées d'eau.

Les modes de progression de l'eau du sol dans les parois

Deux cas sont à considérer selon que la paroi est au-dessus ou au-dessous du sol naturel:

Pour les murs dont les fondations seules sont dans le sol, ainsi que pour les planchers sur terre-plein, le seul mode de progression de l'eau est la capillarité. Mais, vous l'avez remarqué, cette ascension par capillarité est capable d'aller très haut, surtout si l'évaporation est contrariée par l'humidité ambiante ou, pire, par un revêtement étanche rapporté sur le mur: on a vu que, théoriquement, si toutes les conditions étaient réunies, l'eau pourrait monter jusqu 'à 15 m (une maison de quatre étages!) : même si la réalité n'est pas aussi noire, il n'est pas exceptionnel de voir des remontées capillaires provoquer des désordres jusqu'au premier étage

Dans le second cas, qui est celui du sol et des murs d'une cave, par exemple, les deux responsables possibles de l'humidité sont la capillarité et la gravité. Celle?ci peut, d'ailleurs, être aggravée par la pression de l'eau si on est dans la nappe phréatique ou qu 'une poche d'eau. s'est formée contre le mur. Une telle paroi est donc particulièrement exposée aux risques d'infiltration si des précautions élémentaires n'ont pas été prises côté extérieur.

Les sources de vapeur d'eau du logement

Dans l'air du logement, il y a, déjà, la vapeur d'eau contenue dans l'air extérieur, et qui est entrée avec lui ; quand il fait froid, cela fait très peu, mais quand il fait doux, c'est différent : l'air neuf part arrive avec un handicap qui le rend moins efficace.

Ensuite, il y a les occupants nous évacuons en moyenne entre 40 g et 80 g de vapeur d'eau chaque heure (selon le niveau de l'activité physique) par le biais de la respiration et de la transpiration. Pour un coupe dormant 8 heures, c'est ainsi 0,64 litre de vapeur d'eau qui se retrouve dans l'atmosphère de la chambre.

S'il n'y a aucun renouvellement d'air, parce que tout est parfaitement calfeutré, chacun des 50 kg d'air du local (environ 40 ml) a « reçu » l3g de vapeur d'eau. même s'il était « archi-sec » au départ, c'est plus qu'il n'en peut accepter (ws à 18°'C 12.9 g/kg). Résultat : des condensations sur toutes les parois froides, à commencer par les vitres, qui ont ruisselé dès les premières heures, évacuant ainsi au fur et à mesure une partie de l'eau ; mais les tapisseries aussi peuvent être touchées par l'humidité.

Vous cherchez un professionnel pour un problème d'humidité dans votre habitation ?

Pour lutter contre les remontées capillaires, 3615Devis vous pemret de recevoir les devis gratuits des entreprises spécialisées de votre région. Suivez le lien et remplissez le formulaire de demande de devis. Les professionnels partenaires vous répondront rapidement avec des offres personnalisées et sans engagement.

  • Humidité dans un bâtiment : les symptômes
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *