Comment limiter la condensation chez vous en hiver ?

Alors que les températures extérieures chutent, les propriétaires, locataires et gestionnaires immobiliers sont confrontés à un défi majeur : la lutte contre la condensation. Cette problématique est particulièrement présente dans les habitations durant les mois froids. Heureusement, des solutions existent pour réduire la condensation, souvent sans avoir recours à des professionnels.

intérieur de maison moderne avec des fenêtres montrant des signes de condensation et un paysage hivernal visible à l'extérieur,

Cet article va vous expliquer les raisons de la formation de la condensation et vous proposer des réponses efficaces pour y remédier.

Les causes fréquentes de la condensation et leurs origines

La condensation se manifeste lorsque l'air chaud entre en contact avec des surfaces froides telles que les fenêtres et les murs. Ce phénomène est plus courant en automne et en hiver, car les surfaces intérieures se refroidissent davantage comparativement aux saisons plus chaudes.

Plusieurs activités quotidiennes contribuent à l'accumulation de l'air chaud propice à la condensation :

  • Cuisson des aliments
  • Bains et douches
  • Utilisation d'une bouilloire
  • Emploi d'un sèche-linge ou d'une machine à laver
  • Séchage des vêtements à l'intérieur
  • Respiration nocturne

 illustration graphique originale montrant des activités domestiques telles que la cuisson, le bain, et le séchage des vêtements, contribuant à l'accumulation de l'air chaud et à la condensation dans une maison moderne

La formation de condensation dépend aussi de plusieurs facteurs, notamment la quantité d'humidité dans l'air, la température intérieure et la température des surfaces comme les fenêtres et les murs.

Où la condensation se forme-t-elle et quelles en sont les implications ?

La condensation se produit principalement dans les pièces où l'humidité est abondante, notamment les salles de bains, les cuisines et les chambres à coucher. Avec l'augmentation de l'efficacité énergétique des bâtiments et le temps passé à l'intérieur durant l'automne et l'hiver, l'humidité et la condensation peuvent s'accumuler, surtout si les températures extérieures baissent.

Cependant, l'impact de la condensation varie en fonction du lieu de sa formation :

  1. Condensation à l'extérieur des fenêtres: Ce type de condensation, souvent observé sur les fenêtres à double ou triple vitrage, indique que les fenêtres fonctionnent correctement en conservant la chaleur à l'intérieur.
  2. Condensation à l'intérieur des fenêtres: La présence de condensation à l'intérieur des fenêtres ou le buage des vitres suggère un excès d'humidité et une ventilation insuffisante.
  3. Condensation sur les murs des chambres: Cela peut être le signe d'un manque d'isolation, d'un excès d'humidité et d'une ventilation inadéquate, surtout dans les anciennes constructions.
  4. Condensation entre les vitres d'un double vitrage: Si la condensation apparaît entre les deux vitres d'un double vitrage, cela pourrait indiquer une défaillance de l'unité scellée de la fenêtre.

salle de bain avec de la condensation sur les miroirs et les fenêtres, symbolisant les effets de l'humidité et la condensation dans les habitations

Méthodes et astuces pour limiter la condensation 

Les solutions les plus courantes pour lutter contre la condensation consistent à contrôler l'humidité et à améliorer la ventilation. Pour éviter la formation de condensation sur les murs des chambres, cuisines ou salles de bains, il est conseillé de :

  • Ouvrir les fenêtres pour favoriser la circulation de l'air
  • Utiliser les aérateurs et garder les portes des chambres ouvertes la nuit
  • Activer les ventilateurs extracteurs lors de la cuisson ou du bain, ou ouvrir les fenêtres pour évacuer l'air humide
  • Éviter de faire sécher les vêtements à l'intérieur sur les radiateurs
  • Utiliser un déshumidificateur pour extraire l'excès d'humidité de l'air
  • Maintenir une température constante dans la maison
  • Déplacer les meubles loin des murs pour permettre à l'air de circuler

Chauffer une pièce de manière constante est également une méthode efficace pour réduire la condensation. Il est recommandé de maintenir les espaces de vie à une température comprise entre 19°C et 21°C, et les chambres à environ 18°C.

 image réaliste montrant une cuisine avec de la condensation se formant sur les fenêtres pendant la cuisson, illustrant la cause initiale de la condensation dans les maisons pendant les mois froids

Lorsque la condensation se forme, il est crucial de l'éliminer pour éviter la formation de moisissures. La condensation sur les fenêtres peut être essuyée avec un chiffon sec ou des mouchoirs, et des aspirateurs à vitres peuvent également être utilisés.

Bien que le nettoyage de la condensation puisse limiter les risques de moisissures autour des fenêtres et sur les murs, il est essentiel de veiller à une bonne ventilation et chauffage de la maison, et de minimiser la production d'air humide.

Bien que la condensation sur les fenêtres soit facilement identifiable, l'humidité sur les murs ou d'autres surfaces peut indiquer des problèmes plus graves :

  1. Humidité ascensionnelle: Ce phénomène se produit lorsque l'humidité monte à travers les murs, souvent en raison d'un cours d'humidité défectueux ou inexistant. Les signes incluent des taches sur les revêtements muraux, une odeur de moisissure et la décomposition du bois.
  2. Humidité pénétrante: Elle est causée par la pluie s'infiltrant à travers les murs, notamment en cas de mauvais entretien des tuyaux de drainage et gouttières. Les symptômes comprennent des taches d'humidité sur les murs externes, des moisissures noires et du plâtre humide et friable.

Ces formes d'humidité, si non traitées, peuvent entraîner des problèmes structurels graves et affecter la santé des résidents.

A lire également dans la rubrique Maison :
  • Quelle somme investir dans son futur matelas ?
  • Comment créer un salon cocooning ? Nos conseils
  • Pourquoi opter pour un balai vapeur : avantages et précautions
  • Quand et comment tester vos détecteurs de fumée ?
  • Ventilation naturelle : mode d’emploi pour la maison
  • Calendrier saisonnier pour l’entretien de la maison et du jardin
  • Nos conseils pour choisir le bon mobilier pour votre foyer
  • Comment gérer efficacement les conflits de voisinage
  • Visuel Maison